Partagez | 
 

 [6 mois] Don’t Stop the Party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Paul Lander

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 21/01/2011




MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Lun 4 Avr - 22:49

Oh putain ph putain oh putain ! Duncan et Marcus allaient se fighter ? Owiiiiiiiiii. En voyant le regard que président de Samcro avait jeté à Alvarez juste après avoir jauger le groupe de Nords auquel Paul c'était mêlé, il avait sourit, mais quand il s'était approché de son rival, il avait carrément exulté, putain de baston ! Qu'il soit seulement spectateur ou acteur, il était content, évidement, sentir une mâchoire céder sous son poing serait du meilleur effet sur son humeur, mais s'il fallait sagement regarder et compter les points, ça lui allait aussi.

Quoi qu'il en soit, son plan avait fonctionner, enfin si on veut, disons qu'il n'avait rien planifié, mais quand il avait appelé le président du MC de métèque pour lui annoncer la bonne nouvelle de cette fête placée sous le signe de la paix entre tous, il avait plus ou moins la possibilité de cette scène à l'esprit. C'était jouissif, la rage de Duncan dépassait même ses espérances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan McGee
The Chosen One
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 37
Emploi : Président de MC



Anarchy On Me
Titre: Président de Sam Cro
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Jeu 7 Avr - 14:36

Putain d’enfoiré d’Alvarez. Débarquer ici et se pavaner en grand prince… Il ne manquait pas d’air. Pas encore du moins… Le sang du président ne fit qu’un tour en l’apercevant et Duncan fila directement à sa rencontre pour le confronter et lui faire passer le message que sa présence ici n’était nullement appréciée. Depuis la mort de Clay, aucune paix, aucune trêve, ne serait-ce que l’espace d’un jour, d’une heure n’était envisageable… La pilule n’était toujours pas passée et ne serait passée que lorsque ce connard se retrouvait mort à ses pieds. Il pensait à Gemma qui devait être dans le coin et supporter la présence de l’assassin de son mari, ce qui n’arrangeait en rien son état de rage, pour le moment contenue. Entouré de ses hommes, quelques Sons vinrent également se joindre à Duncan dans le petit regroupement créé par leur discussion alors que cet empafé lui conseilla de surveiller de ses propos et soutint même que c’était à lui de rendre des comptes, déclenchant du même coup un fin sourire jaune sur le visage du président de Sam Cro… Un sourire qui n’annonçait rien de bon…

« Je te dois rien Alvarez, à toi et à toute ta bande de métèques sur roues » lui lança-t-il en hochant brièvement la tête vers le haut pour le toiser ensuite d’un regard rempli d’électricité. « Tu débarques ici… Et t’as le courage de me dire de surveiller mes propos… Chez moi. T’as raison, arrêtons le blabla, si t’es chaud bouillant pars en vrille ou je te conseille vivement de te barrer vite d’ici. »

Pas de réaction ? Bien sûr que non… Ces connards n’avaient pas leurs flingues et ne juraient que par eux, surtout en infériorité numérique. Un mayan sans flingue, c’était un mickey. Ca tombait plutôt bien parce qu’il avait quelques Sons spécialistes en baston et plutôt enragés derrière lui dont ce grand Zak’ qui semblait avoir autant d’envie dévorante de casser des bouches mexicaines que n’en avait Duncan… Il n’allait pas les laisser repartir tranquillement comme ça, non. Ils étaient venus après tout alors autant les avoir fait venir pour quelque chose. Avant que Marcus ne dise à ses hommes de repartir vers leurs bécanes, le président l’interpella à nouveau. « Hey... Je crois que je t’en dois bien une en fin de compte. ». Avant que ce connard ait eu le temps de comprendre de quoi il parlait, le poing de Duncan venait s’abattre sur sa tronche comme la foudre et s’encastrer dans sa mâchoire qui claqua dans un bruit sourd précédant celui de sa chute au sol. Bouffe ça...

Et voilà, la fête était enfin lancée… Alvarez écroula son gros tas au sol sous la pression qu’il venait de se manger pleine face alors que Duncan enchaîna en lui balançant un coup de botte dans la gueule avant de se jeter sur lui au sol. Des Mayans étaient déjà sur lui pour essayer de l’arrêter dans ses assauts sur Marcus et protéger leur président, mais le Son non plus n’était heureusement pas seul…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Alvarez

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 21/01/2011



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Ven 8 Avr - 17:14

Quoi ! Des mickeys ! Duncan croyait quoi, que Marcus n'avait pas prévu ce qui était en train de se passer ? Il pensait donc que le mexicain imaginait se pavaner chez Samcro sans se faire jeter ? Évidement que non, il savait très bien que sa présence aurait des conséquences, il savait très bien que les Sons n'accepteraient pas qu'il soit ici. Et il était là pour s'en amuser, confiant dans ses forces, même en infériorité numérique et sans armes. Alors quand le président rival lui donna une dernière chance de partir avant la baston qu'il savait imminente, il ne la saisit pas, il comptait bien rester et aller jusqu'au bout. Il sourit donc à ses insultes, l'air de dire, c'est ça cherche moi gros débile, comme si tu me faisais peur...

Marcus resta donc ainsi, bras croisés, tenant tête à Duncan, puis il décroisa les bras prêt à en découdre, seulement sa phrase suivie du coup le prirent par surprise et il tomba sous le choque, presque mis KO par la droite du Son. Putain de con ! Maintenant il était un peu dans les vapes certes, mais vraiment énervé. Déjà, d'où lui LE président, il se prenait un coup ?! Ils faisaient quoi les autres ? Il essayaient d'empêcher le blanc de l'enchainer au sol, tant bien que mal... le Mexicain encaissait les coups et en rendait pas mal aussi même si sa position n'était pas très confortable et qu'il sentait le gout du sang dans sa bouche. Il essayait de prendre le dessus en tapant partout où il pouvait. A 4, puisque le cinquième était en train de se frotter à Zakk, ils réussirent au bout de quelques instants, à relever Duncan et ainsi à permettre à leur chef de se remettre sur ses pieds, après quoi il se jeta sur son ennemi tenu par les autres, mais plus pour longtemps car d'autres Sons arrivaient de toute part et ils durent se défendre eux aussi. Quoi qu'il en soit, il put l'enchainer un peu à base de droite, gauche, crochet dans sa face et dans ses côtes.

Une seule question subsistait : pourquoi Marcus souriait-il malgré le fait qu'il ait la gueule en sang ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Ven 8 Avr - 19:18

Emi était encore bêtement plantée devant Andrew et les bruits de bastons provenant de l'extérieur ne l'aidait pas à se bouger. Elle se décida enfin à prendre le jeune homme, qui ne semblait pas prêt à rejoindre les autres gars dehors pour se battre, par la main et l'entraîna dans un coin du club house. De là où étaient les deux amoureux personnes ne pouvaient les voir (sauf si quelqu'un bougeait). La petite asiatique se colla contre le jeune Irlandais et l'embrassa fougueusement. La jeune femme ne comprenait pas pourquoi les Sons of Anarchy avaient fait une fête placée sous le signe de la paix entre les divers gangs et qu'ils se battaient. Mais ce qu'elle avait le moins appréciait été que les Mayans ce soient fait insulter de "métèques", durant son enfance elle avait souvent été insultée de sale jap' ou d'asiat' et depuis elle ne supportait pas qu'on insulte quelqu'un avec une injure faisant référence à son origine ethnique.

-Bébé... Je suis vraiment contente de te voir, tu sais?, murmura-t-elle d'une voix douce et très basse, elle ne voulait pas que les personnes présentes dans le club house sache ce qu'elle disait à Andrew et surtout que personne ne sache qu'il y avait un mec à l'intérieur car il pourrait avoir des problèmes si l'on savait qu'il était là et pas dehors en train de se battre comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zakari Hunt

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 29/01/2011



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Ven 8 Avr - 19:45

Hein ? Qui que quoi ?! En une fraction de seconde l'ambiance était parti. Le temps de voir le poing de Duncan s'abattre violemment sur le visage de Marcus dans un grand claquement, puis la chute de ce dernier. Une faction de seconde pour réagir et esquiver le premier assaut du Mayans juste en face de lui. Ah ouais, ca va être du lourd là ! Duncan qui venait d'abattre avec violence un coup sur le président Mayans, un coup porter avec tant de rage que Zakk pouvait ressentir la violence des coups que Duncan était entrain de lui balancer en plein visage. Même si lui même était en prise avec un des garde d'Alvarez, il ressentait des 5 m de distance qu'il devait y avoir entre eux une rage profonde. Des mois et des mois de haine accumuler contre le métèque. Avec ou sans arme, Zakk n'avait qu'une chose en tête : Coucher ce biker à la gomme par terre. Il se prit un violent coup de poing dans la mâchoire ce qui fit brutalement tourner sa tête, puis un deuxième. Des assauts répétés sur sa mâchoire. Zakk se mit à rire si bête et si spontané que le Mayans se stoppa net. Il sentait le sang provenant de sa lèvre ouverte à cause des bagues du mexicain. Quoi ? Ce petit mexicanos avait réussit à lui ouvrir la lèvre ? Il frotta le coin de sa bouche et envoyât un méchant coup au mexicain en plein dans le ventre qui le fit se décoller de plusieurs centimètres. Enchainant plusieurs coups de poing avec une rage phénoménale. Il déversait sa colère sur le mexicain, plus tôt dans la soirée il avait été prêt à attaquer un des hommes de Darby alors un Mayans qui s'offrait à lui … quel occasion ! Après plusieurs coups de poing dans le ventre, il t'attaquât au visage du mexicain en lui envoyant une violente droite. Elle percuta le nez du mexicain avec tant de violence qu'il put entendre chaque craquement. Dans un bruit sourd le Mayans vint s'effondre au sol, il en profita pour lui envoyait un coup de pied dans le ventre avant de lui cracher le sang provenant de sa lèvre sur le cut du Mayans. Cracher son propre sang sur les couleurs de son ennemie n'était pas insignifiant à ses yeux. Pour Zakk ca voulait tout dire. Le blond retire son bandana et le balance plus loin dans la pièce en se recoiffant légèrement

C'est tout ce que ta le métèque ? La fête est déjà finit ?

Zakk lui remit un coup de pied avec rage dans le ventre envoyant le mexicain sur le coté. Tous des chiffe molle ! Encore une fois la faucheuse était supérieur aux autres biker. En relevant la tête il vit Duncan en mauvaise position. Les enculés ! Tenir le boss pendant qu'un autre le bastonne... Son sang ne fit qu'un tour. Dans un élan de rage il se jeta donc sur eux. Se faire blesser ? Aucune importance! Les séquelles physique, Zakk s'en souciait peu. Affronter plusieurs personne en même temps ne l'effrayer pas, qu'il se fasse passer à tabac n'avait pas d'importance. La seul chose importante maintenant était l'honneur. Il ne pouvait pas laisser Duncan se faire humilier ainsi dans son propre club. Qu'en dirais Kim & Gemma ? Il prit donc un des deux hommes d'Alvarez par le col et lui fait lâcher prise avant de l'envoyait avec violence contre un mur face à la première. Il prit donc par à un nouvel affrontement. Les deux hommes s'échangeant des coups avec violence, chaque coups qui claque contre le visage. Les différents affrontement faisaient rage dans le club house, une forme moderne des baston Saloon à une différence prêt. Il n'avait pas encore vu de chaise voler contre les murs. L'unique chose manquante à ce pugilat était une musique rock digne d'un film d'action. Le mayans fit pleuvoir une quantité importante de droite et de gauche dans le visage de Zakk qui fut rapidement sonner. Un dernier coup le fit chuter avec violence contre le sol, face contre terre. Il se mit à quatre patte en secouant la tête pour se ressaisir. Il devait impérativement se relever. Il le devait, une question d'honneur. Après avoir envoyait au tapis un mayans qui venait alors vers lui il ne pouvait pas se permettre de rester au sol. Il reçut un violent coup de pied au visage qui le fit se coucher la bouche en sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jax Teller
Ways of doubt on my road
avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 36
Emploi : Mécanicien



Anarchy On Me
Titre: Vice Président
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Sam 9 Avr - 17:21

Au moment même où ce foutu Mayan avait mis le premier pied dans son club, Jax savait qu'il ne pourrait pas laisser faire ça, pour Clay et pour Gemma il se devait d'agir, seulement, il craignait que Duncan ne le prenne mal s'il allait contre la volonté de Kim, ainsi, il avait serré les dents pendant quelques minutes minutes et cessa toute conversation fixant l'assassin de son beau père, puis pensant à Gem, il l'avait emmenée que le toit pour discuter avec elle sans qu'elle le voit jusqu'à ce que son président débarque et que du bruit ne l'invite à regarder ce qui se passait. Quand il vit ce qui se tramait, il laissa apparaitre un fin sourire sadique sur son visage et redescendit avec sa mère. Il regarda Kim un bref instant en secouant la tête d'un air sévère puis il se dirigea avec d'autres vers le lieu de l'action à savoir au milieu de la cour du garage.

Seulement il était loin, et le temps de descendre et d'arriver, Duncan avait déjà frappé plusieurs fois et c'était son tour de se prendre une branlée. Le blondinet, qui s'était dit que c'était aussi personnelle entre lui et Marcus qu'entre son président et le président du MC rival ne savait pas s'il devait le laisser à McGee, mais en tout cas, tenir un type pour le frapper, c'était pas fair, et alors que Zakk était libre de venir aider, Jax, Juice, Kip, Tig et Chibs arrivèrent et en attrapèrent chacun un pour les faire lâcher leur prez, qui pourrait alors s'occuper de cet enfoiré d'Alvarez. Mais ça faisait du 7 contre 5, et là d'autre Mayans qui s'étaient faits discrets jusqu'ici s'en mêlèrent, quand aux Nords, pour le moment, ils ne semblaient pas prêts à prendre parti...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gemma Teller
THE Old Lady
avatar

Messages : 803
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 26
Emploi : Gérante du garage (comptes,administation,...)



Anarchy On Me
Titre:
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Sam 9 Avr - 19:39

Gem essayait de tout faire pour que la fête se passe bien. Elle était un peu sur tout les fronts, elle s’occupait de l’approvisionnement mais en même temps elle papotait avec les personnes présentes et profitait aussi de la soirée tant qu’à faire. Elle était allé sur le toit avec son fils, un instant. Du bruit se fit entendre, c’était le genre de bruit qui annonçait qu’une baston avait lieu. Gem et le beau Jax redescendirent pour aller voir se qui se tramait. Elle n’avait pas idée de qui pouvait bien se battre mais elle savait que ça arriverait.
Quand Gemma vit Marcus. Elle changea vite fait d’attitude. Elle resta assez stoïque. Un mélange d’émotions se bousculaient en elle. Elle ressentait une forte colère l’envahir, mais aussi de la tristesse, du dégoût, … Elle ne pouvait pas supporter la présence de cet homme. Elle aurait aimé lui sauter dessus et le tuer mais elle restait là paralyser, ne savant pas faire face à tout ça. Duncan et lui avaient un gros différent, ils en étaient même venu aux mains, c‘était prévisible … la soirée n’était pas aussi pacifique que ça. Décidemment, Charming ne rimerait jamais avec calme et paix. Quelle idée de venir comme ça ! Alvarez était vraiment culotté, c’était bien son genre. La matriarche s’approcha du tas de gens et regarda le « spectacle ». Elle jeta un œil à Jax qui s’était lui aussi jetait dans ce combat avec plusieurs autres Sons, les Nords ne bronchaient pas. La baston était sanglante et animée. Elle était vraiment désolé par cette situation. Elle pensait fortement à Clay..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zakari Hunt

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 29/01/2011



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Mar 26 Avr - 12:31


«  Fils de pute ….  »

Ce fut un grognement plus qu'autre chose. Zakk reprenait ses esprits la bouche en sang. Espèce d'enculé ! C'était décidément le bordel dans la cour du garage. Les autres Sons et les Mayans donner alors lieu à un combat acharné. Aucun de ses hommes ne voulait lâcher l'affaire, surement une question d'honneur. Se battre pour son club, pour ses couleurs. En secouant la tête, Zakk s'appuyât sur ses genoux pour se relever. Half-Sack se démerder plutôt bien en un contre un. Il avait déjà eu l'occasion de voir le prospect dans un match de boxe sur un ring mais même dans une baston de rue le jeune homme arrivait à étaler son adversaire sans problème. Les autres aussi. Zakk crache par terre en jurant de tout les noms. Il put entendre les coups s'abattre avec violence en s'avançant parmi les différents affrontement. Putain ! Cherchant du regard l'enculé qui lui à ouvert la lèvre la respiration lourde et bruyante tel un animal en furie. Un des Mayans qui s'était fais discret se mit alors face à lui en lui envoyant un coup. Ah ouais ? Il lui mit un coup de tête en plein visage en l'attrapant par son cut pour mieux observer son visage

«  Vous les métèques vous vous ressemblez tous …  »

Il lui remit un coup de tête avant de le balancer au travers d'une des tables en plastique qui furent mit à disposition des invités pour manger. Zakk se mit à rire en observant les autres, des corps tomber. Dans la précipitation il ne put apercevoir si ils étaient Sons ou Mayans. La bagarre est violente. C'est tout ce qu'il connait. Si une des personnes présente pour observer ses affrontements affirme pouvoir ramener dans le droit chemin tout ses biker elle se trompe. Comment Zakk pourrait il revenir dans le ' droit chemin ' après ses diverses actions ? Tous ici on commis des choses irréparable. Tous on décider volontairement de suivre ce chemin. Cette violence qu'il observe, c'est tout ce qu'il connait depuis son adolescence. Il fut enfin devant son adversaire de tout à l'heure. Repartant alors dans un combat acharné avec lui. La haine dans la tête, son seul objectif est de l'envoyait hors de son club ou de le tuer. Regardant ses poings s'abattre avec violence sur le visage du mexicain. Zakk le fit chuter au sol en l'étranglant. L'arcade ouverte après ce violent combat, la vision brouillé par le sang. Le mayans se débat autant que possible et finit par tomber dans les vappes, Zakari finit par relâcher la pression sur la gorge du mec. Est il mort ? Feint il d'être ailleurs ? Zakk se relève en l'observant. Il finit par lui mettre un coup de pied monstrueux dans les jambes. Il venait de ressentir un réel plaisir à tabasser cet homme. Un plaisir comme lors d'une victoire à un match de football. Comme quand un enfant ouvre son cadeau de noël. Repartant vers un coin du garage ou se trouvait les bières. Il en prit une et but en observant cette baston. Y retourner ? Pourquoi pas ? Zakk vide d'une trait la canette en verre et l'expose contre le rebord d'une table en repartant dans la mêlée goulot en main

«  Venez ! Allez approchez ! La danse est pas finit !  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   Jeu 28 Avr - 21:38

Kim observait la scène sans se faire plus de souci que ça, c'est sur que quand on a un mec de 1m95 pour 115kg on ne s'inquiète pas trop, évidement ça ne veut rien dire,mais ça plus le sens de l'honneur,la rage et autre, ça aide, cela dit le maigrichon Kip s'en sortait très bien aussi, mais la belle surveillait tout ça de près, enfin de loin, mais attentivement, le premier qui sortait une arme aurait droit à une volée de plomb dans le cul, en effet elle avait prit un fusil qu'elle avait elle même caché dans un coin du club, évidement personne à part elle ne connaissait l'existence de ce fusil, d'autres part c'était un fusil de chasse, pas très précis, pas trop mortel, mais ça faisait mal et ça faisait du bruit, c'était le but...

Pour le moment elle le tenait par le canon prête à assommer quiconque tentait de s'approcher d'elle, mais les mecs étaient bien trop occupés à se battre ou à regarder, le Niners et les Nords étaient en partie entrés dans le conflit, bizarrement moins de Nazi que de blacks, la haine qu'ils portaient aux Mayans étaient plus puissante que celle portée par les acolytes de Darby envers les Sons à priori.

Lorsque Zakk cassa sa bouteille pour retourner se battre Kim laissa échapper un "merde" et fit signe à tout ceux qui n'étaient pas occupés à se battre de ramasser au plus vite les bouteilles, jusque là personne n'avait eut cette idée et tout ce passait, bien mais maintenant que cet idiot de chevelu avait montré l'exemple, elle ne répondait plus de rien et elle savait à quel point ça pouvait partir en vrille avec un truc qui coupe... Elle n'était pas contente, et se demandait si elle ne devait pas mettre un terme à tout ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: [6 mois] Don’t Stop the Party   

Revenir en haut Aller en bas
 

[6 mois] Don’t Stop the Party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sons Of Anarchy RPG :: 
CITY OFF BLOOD
 :: Iron Drive :: Teller-Morrow
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit