Partagez | 
 

 Fix this shit now (Tim & Jax)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jax Teller
Ways of doubt on my road
avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 36
Emploi : Mécanicien



Anarchy On Me
Titre: Vice Président
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Fix this shit now (Tim & Jax)   Mar 14 Déc - 1:55

Timothy Madden & Jax Teller
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Opie était venu avec le camion pour déposer la moto de Tim devant la prison et il était repartit, seul Jax était resté, les autres attendaient au club pour une fête qui promettait d’être mouvementée. Comment c’était-il retrouvé là ? Seul à accueillir l’un de ses meilleurs amis, un ami qu’il avait trahit, un ami avec la femme duquel il avait couché et qu’il n’était pas venu voir depuis l’incident ? Il l’avait demandé au gars, un moment seul avec lui pour régler ce malentendu, bien plus qu’un malentendu en réalité, mais putain, ouais, fallait régler le problème maintenant, d’une manière ou d’une autre, ils ne pouvaient pas rentrer au club encore brouillés de cette merde, à cause de cette pute de Samantha ! Malgré toutes les responsabilités qu’elle pouvait endosser, il n’en était pas moins coupable, coucher avec la femme de son meilleur ami enfermé pour quelques années pour le club, saloperie, c’était l’un des trucs impardonnables, malgré la close prison et tout le bordel, une sorte de règle tacite qui donnait certains droits aux femmes de prisonniers, mais quand même, son pote, et puis dans l’absolu cette soit disant clause ne valait strictement rien, à la place de Tim, Jax aurait pété un plomb. C’était d’ailleurs probablement ce qui allait arriver dans quelques instants…

Le blondinet, à califourchon sur sa bécane, tenait le blouson de Tim dans ses mains comme le saint sacrement et le regardait avec une certaine part de tristesse. Qu’allait-il advenir de leur amitié après ça ? Putain vivement que cette foutue porte s’ouvre et qu’on se foute sur la gueule lui et moi se dit il en levant la tête vers la fameuse porte blindée, toujours close. Plus le temps passait, plus Jax pouvait réfléchir et plus il réfléchissait plus il pensait qu’au final rien de on ne sortirait de tout ça, il voulait pourtant régler le problème, oublier ça et passer à autre chose et surtout ne pas perdre Tim, ni pour le club, ni pour lui-même, il restait la seule personne qui ne l’avait pas trahit, mais il avait fallut que lui le trahisse, putain de con, putain de mec, putain de VP qui ne sait pas se contrôler quand une jolie fille le chauffe. Bon elle n’avait pas fait que le chauffer, elle lui avait promis mont et merveilles aussi, le chauffer simplement ne suffisait pas, évidement, faut pas déconner quand même. Le jeune homme qui regardait dans le vague baissa de nouveau la tête et regarda sa main, il prit le blouson sous le coude pour enlever ses bagues, puis il le reprit comme précédemment. Que ne ferait-on pas pour cette veste, Ope avait bien pardonné à Tig et Clay le meurtre de Donna, pourquoi Tim ne lui pardonnerait-il pas son erreur ? S’il avait su que Sam était une pute à ce point… S’il avait su ce dont elle était capable pour foutre la merde et blesser son mari… Une femme sans honneur et sans fierté pour coucher avec quelqu’un par vengeance, c’tait la pire vengeance dont on pouvait se servir, c’était ce que Jax pensait en tout cas et s’il avait su, il ne l’aurait même pas regardée.

Jax était perdu dans ses pensées lorsqu’il entendit le cliquetis de la serrure, il leva la tête,, la porte venait de s’ouvrir laissant sortir un Timothy Madden qui n’avait pas respiré à l’air libre depuis près de deux ans. Le blondinet souriait, heureux que son ami puisse de nouveau fouler la terre des hommes libres, et ce malgré l’appréhension qui restait au fond de son ventre, bien présente. Un patch avait été ajouté à sa veste : « Mens Of Mayhem », et il était fier d’avoir l’occasion de lui passer ce blouson qui signifiait tant pour l’u et l’autre sur le dos. Ce qui adviendrait ensuite importait peu. Tim avait prit de la masse, cela, il le vit au premier coup d’œil !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Fix this shit now (Tim & Jax)   Mar 14 Déc - 21:03

Trois ans… Trois longues années. Plus de mille jour passés dans ce trou à rat qu’est Folsom et aucun d’entre eux n’a jamais été facile pour Tim. Vivre enfermé n’est pas naturel. Mais c’est parfois le prix à payer pour le train de vie que l’on a décidé de mener. C’est son choix. Et lorsque l’on tombe, il faut assumer ce choix également. C’est ce que Tim a fait.. Il l’a accepté. En revanche, ce qu’il n’a jamais accepté, c’est que ses proches et sa famille doivent payer avec lui. Le fait que sa femme Samantha l’ait quitté et ait demandé le divorce fut douloureux… mais compréhensible pour le Son avec le temps. Par contre, ces procédures pour tenter de lui retirer tout droit de garde et de visite avec sa fille, il ne l’acceptera jamais. Lyla ne doit pas payer pour ce qu’il a fait. Elle n’a pas le droit de perdre son père et Tim ne peut pas l’accepter. Il n’a jamais répondu à ces lettres procédurières ni contacter un quelconque avocat durant son temps de détention, sachant que son absence de réponse ferait un obstacle bien plus grand qu’une défense en bonne et due forme devant la justice. Il a fait le mort… Peut-être l'était-il quelque part, intérieurement…

Aujourd’hui, c’est le jour de sa sortie. LE fameux putain de jour que Tim a attendu et espéré durant ces trois dernières années. Libre… Enfin. C’est avec cette priorité absolue concernant sa fille à l’esprit qu’il sort de sa cellule, escorté par deux gardiens qu’il a connu et fréquenté durant tout son temps à l’ombre. Dans les autres cellules, c’est la même agitation que lorsqu’il voyait d’autres détenus sortir et se diriger droit vers la sortie. Quelques Sons lui glissent de bonnes paroles, quelques Nords le dévisagent… Ici comme à l’extérieur, les frères restent les mêmes… et les ennemis aussi. D’autres l’attendent déjà à l’extérieur. Il y a trois jours, Jax lui a passé un appel pour lui dire qu’il viendrait le chercher à la sortie. Tim, ou plutôt « Mad Dog » comme tout le monde l’appelle dehors, va réintégrer le club originel et récupéré son blouson. Ceux qui ne l’attendent pas, ce sont les mexicains… Assassins de Clay et surtout, de son meilleur ami Ronnie pour lequel il s’est fait tatoué un hommage sur le biceps gauche. Il aura deux trois comptes à régler avec ces chiens de Mayans également… Mais plus tard.

Sa fille et son club d’abord. Jax ne le savait pas, mais Tim était au courant pour son aventure avec Samantha il y a deux ans de cela. Ca aussi, il allait falloir le régler. On ne touche pas aux femmes de ces frères. Lui et le VP sont amis depuis gamins, et même si il n’est plus avec et qu’il était en taule, c’est une question de respect et d’amitié… La mise au point faite, il mettrait son blouson et irait rattraper le temps perdu avec lui. Une bonne cuite, une poule à démonter après trois ans d’abstinence et il serait enfin prêt à reprendre sa Wide Glide qui dort au chaud au garage depuis trois ans également. Conduit jusqu’à l’entrée et au sas de sécurité, on lui rend ces affaires laissées il y trois ans lors de son entrée. Portefeuille où il s’enquiert tout de suite de vérifier si la photo de Lyla avec Samantha est toujours là. Tim la sort et la glisse dans la poche arrière de son jean avant de récupérer le reste de ces affaires. Une montre, deux bracelets et un foulard noir. Une petite signature et il peut enfin se diriger vers ces immenses portes d’acier s’ouvrant sur le monde libre. Le monde qu’il n’a pas connu depuis trois ans…

Les gardiens lui glissent un ultime « A la prochaine » qui parle de lui-même avant de les ouvrir et le laisser avancer vers le devant de la prison. Il fait beau, le soleil brille… Il ne pouvait pas en être autrement aujourd’hui. Enfin… Il sortit et s’avança à l’extérieur en reprenant la photo de Samantha et Lyla de sa poche, s’arrêtant juste devant les portes pour les laisser se refermer dans son dos le temps de déchirer le cliché et ne garder que la moitié de sa fille. Chiffonnant l’autre de sa femme - ou future ex-femme – il releva la tête et aperçu Jackson qui était bien là et l’attendait non loin de sa bécane. Quel putain d’enfoiré… A l’époque, même pendant ces périodes de célibat, Tim n’aurait jamais pu imaginer approcher Tara. Trop loyal, trop con. Est-ce qu’il était seulement encore avec elle pour s’être taper Sam ? Bien il était temps de régler les choses une bonne fois pour toute et tirer un trait définitif sur cette histoire avant de repartir à zéro avec lui dans le club. Tim rangea la moitié de photo de sa fille dans sa poche et s’avança vers le Vice Président avec l’autre de Sam chiffonnée.

Arrivé à son niveau une fois face à lui, il esquiva une accolade anticipée en lui tendant tout de suite le bout de photo déchiré et le laissa lui prendre des mains pour le déplier et voir qu’il s’agissait de Samantha… Si Jax ne savait pas que Tim était au courant, maintenant il l’était. A peine le temps de relever la tête que Tim lui envoya une droite en pleine pommette l’écroulant au sol avant de se jeter sur lui et entamer une lutte de chiffonnier sur le bitume sableux du parvis de Folsom. « Enfoiré de merde ! » pesta-t-il dans la rafale de coups de poings qu’il lui assénait un peu n’importe comment et sans grande précision. « Avec ma femme putain Jax ! Ma femme ! ». Bon, sans l’adrénaline de cette lutte greco-Sons au sol, il aurait certainement dit « ex-femme » ou même d'autres noms d'oiseaux pour la qualifier mais peu importe. Le temps de se défouler un peu sous l’œil des gardiens postés dans les tours de la prison et ce serait terminé. C'est aussi comme ça qu'on s'aime entre frères.
Revenir en haut Aller en bas
Jax Teller
Ways of doubt on my road
avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 36
Emploi : Mécanicien



Anarchy On Me
Titre: Vice Président
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Fix this shit now (Tim & Jax)   Mer 15 Déc - 4:15

C’est long trois ans, très long, Jax le savait, il avait fait seulement cinq mois il y a sept ans, et déjà ça lui avait semblé être une éternité, alors trois ans, il ne pouvait même pas imaginer, mais effectivement c’était le prix à payer tôt ou tard lorsqu’on faisait partie de ce club, sans compter que vivre libre implique quelques concession, et être hors la loi en était une, avec le risque de finir dernière les barreaux. Kim avait été chargé d’organiser la fête pour son retour, le blondinet espérait qu’elle serait à la hauteur pour faire passer un bon moment à Tim même si au final cela importait peu, le plus important était qu’il réintègre le club, qu’il s’amuse, qu’il boive et qu’il s’amuse et se défoule de trois ans d’abstinence avec une bonne poule qui assure. Quoi qu’il en soit, la brune ne connaissait pas celui qu’on surnommait Mad Dog et du coup elle n’avait pas arrêté de poser tout un tas de questions sur lui pour préparer la fête avec l’aide des autres, ceux qui étaient déjà au club, elle n’aurait aucun mal à faire de cette soirée un bon souvenir, de toute façon, la liberté restait le meilleur des cadeaux.

Mais évidement tout n’était pas si simple, cette sortie, cette attente, Jax avait couché avec Samantha quelques mois auparavant et depuis il n’avait pas eut le courage d’appeler Tim pour lui dire, ni même pour lui parler simplement, ni d’aller le voir, il savait qu’il aurait du lui dire, mais il n’avait pas pu, le simple fait de penser à le regarder dans les yeux et lui avouer sa connerie alors qu’il était enfermé. En plus au parloir, ça risquait de lui attirer plus d’ennui qu’autre chose, c’est pourquoi il était là ce jour là, seul, prêt à tout lui dire et à se prendre une mandale, au moins aucun surveillant ne les séparerait ici, et personne ne ramènerait Tim en cellule abrégeant la conversation et le règlement de compte autant que la visite et qui plus est avec le risque de passer quelques jours en isolement. La fête, les réjouissances, la réintégration et le reste attendrait car le blondinet avec ce problème à régler, et il ne se sentait certainement pas de passer la soirée à lui sourire et à lui apporter des bières en le regardant des les yeux après ce qu’il avait fait, il fallait donc en parler et régler ça maintenant, avant même d’enfourcher les bécanes pour rentrer au club.

Alors que Tim s’était arrêté devant la porte et regardait un truc qu’il avait dans la main que Jax ne pouvait distinguer d’aussi loin, il descendit de sa moto dans l’intention d’aller vers lui, mais lui aussi s’arrêta un instant. Putain qu’il était content, il oublia un instant la raison de sa présence seul ici et de son absence de nouvelle ces derniers temps, il oublia un instant ce qu’il avait fait pour profiter du moment, ce moment où il voyait son ami respirer l’air frais de ce mois de décembre et il eut l’impression de respirer à nouveau pleinement lui aussi, et de voir le grand soleil qui brillait au dessus d’eux malgré des températures relativement basses. Car oui l’hiver en Californie était quand même l’hiver, heureusement pour Tim, le soleil était au rendez vous, c’était une bonne chose, sans ça aurait été bien aussi, mais avec c’était encore mieux, surtout pour profiter de la chevauchée sauvage jusqu’au club, car ils avaient de la route un peu de Folsom à Charming…

Il fit quelques pas vers Tim puis ouvrit les bras pour lui souhaiter la bienvenue de retour chez les Sons et dans le monde extérieur avant de lui passer le blouson, deux choses qu’il comptait faire avant de tout lui avouer. Mais avant même d’avoir pu sourire ou ouvrir la bouche, le jeune homme lui tendit ce qu’il pensa d’abord être un bout de papier qu’il défroissa pour découvrir en fait une photo… Sam ! Oh putain de merde, qu‘est que ça voulait dire ? Il n’eut pas longtemps à réfléchir avant de trouver de lui-même l’explication de ce geste, il savait tout, comment l’avait-il apprit ? Aucune idée, le jeune homme n’en avait parlé à personne, franchement, pourquoi en aurait-il parlé hein ? Pour encore plus enfoncé son pote ? Il l’aurait bien dit pour se soulager, mais il n’avait pas le droit de faire passer Tim pour le cocu de service devant tout le monde, cela devait donc rester entre eux trois malgré les états d’âme du blondinet, il l’aurait bien dit aussi pour que tout le monde sache que cette nana était une grosse salope, mais ça aussi c’était à Mad Dog de régler le problème entre quatre yeux avec sa future ex-femme. Enfin si elle ne lui avait pas menti sur ça aussi…

Jax fixa la photo une seconde qui lui parut une heure et ouvrit la ouche en prenant une inspiration pour lui expliquer mais avant d’avoir pu capter son regard il se prit une droite qui le coucha. Il laissa tomber le blouson et s’effondra les bras en croix. Le VP se laissait faire alors que Mad Dog le bien nommé l’enchainait au sol, il se contentait de crier « Je suis désolé ! Je suis désolé ». Que pouvait-il bien faire ? Se défendre ? Lui envoyer à son tour une droite dans la tronche ? En avait-il seulement le droit ? Il en aurait chialé comme un con d’avoir fait ça à son pote, et il devait s’avouer que s’il avait touché à Tara quelques soit les circonstances, il aurait réagit exactement de la même manière. Et il préférait mille fois ça, s’en prendre plein à la tête qu’une autre réaction dont il aurait pu faire les frais : l’indifférence. Putain, si Tim avait détourné le regard et passé son chemin, s’il n’avait plus voulut lui adresser al parole, ça aurait été le pire pour le jeune homme, il pouvait encaisser les coups, c’était leur façon de régler les problèmes et de remettre les compteurs à zéro, mais perdre un ami, ça non il n’aurait pas pu le supporter, perdre son pote, son meilleur pote, même plus son deuxième meilleur après Ope non, son Best Friend Forever…

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Fix this shit now (Tim & Jax)   Jeu 6 Jan - 7:17

Surveillez vos ennemis de près, et vos amis d’encore plus près… Voilà une phrase que Tim aurait pu se faire tatouer avec le reste de ses pièces en détention. Trois ans plus tôt, libre, il n’aurait jamais pu imaginer que Sam ne l’abandonne, le trompe et encore moins que ce soit avec Jax, l’un de ses amis les plus proches. Comme quoi, tout change lorsque l’on est absent… Les liens et les attaches se font et se défont au gré des aléas de la vie que l’on mène, même lorsqu’on ne les choisit pas. Mad Dog a fait son deuil oui, depuis un moment déjà. Son mariage, son amitié avec Jax… Il jeté tout ça au fond des chiottes de sa cellule avec la lettre de son ex-femme et a tiré la chasse. Ne reste que sa fille Layla pour laquelle il continuera de se battre et bien sûr son club, son blouson. C’est tout ce qu’il lui reste. Après trois ans passés derrière les barreaux, on a le temps de refaire ses priorités et distinguer le bon du mauvais, le vrai du faux et l’important du futile…

Tim avait attendu ce jour pendant ces trois longues années et aujourd’hui, il pouvait enfin regoûter à la liberté. Cet enfer était terminé. Besoin premier : reprendre sa fille dans ses bras. Besoins seconds : retrouver son club, régler ses comptes avec les rois des enculés Sam et Jax et enfin… Prendre une cuite et aller tirer une petite. En attendant, il retrouvait la lumière du jour et… Le VP. Présent pour sa sortie, comme prévu. Il pensait certainement reprendre les choses là où elles s’étaient arrêtées trois ans plus tôt, faire comme si de rien n’était… Non. Jax l’avait trahi et l’ardoise ne s’effacerait pas avant un règlement de compte en bonne et due forme. Pas d’accolade non, pas d’amitié et pas de sourire... Tim n’allait pas le laisser le prendre dans ses bras pour enfoncer un peu plus le couteau qu’il lui avait planté dans le dos en touchant sa femme. Le bout de photo déchiré de Samantha suffirait à lui passer le message qu’il savait… Son poing dans la gueule celui qu’il n’allait pas passer dessus…

Il avait envie de le mettre en pièces oui ce connard. Pas pour Samantha, non. Il y a longtemps que Tim avait fait le deuil d’un amour et d’une attache pour celle qui cherchait à lui enlever sa fille. Simplement pour leur amitié… leur loyauté… Dans cette lutte qu’il avait lancée et dans laquelle il laissait toute sa rancœur s’évacuer dans chaque coups de poings qu’il lui assénait, le Son finit par s’arrêter après une bonne minute de folie qui n’étonnerait que ceux qui ne le connaissait pas en voyant que Jax ne se défendait pas. Désolé ? Alors c’est tout ? Il était désolé ?

« Pas moi » répliqua-t-il entre deux souffles en se relevant, toisant le VP au sol un instant comme si il hésitait à se rejeter sur lui avant de finalement renoncer.

Il n’était pas désolé non. Il ne l’était plus. Son mariage avait coulé et leur amitié également. Au fond cet évènement avait servi à Tim et lui avait apprit que la confiance n’était rien et qu’aucune chose, ni le temps, ni le passé ne la forgeait. C’était une chimère qu’il ne considérait plus un seul instant si ce n’est envers lui-même. Il aurait pu prendre une balle pour ce type… Il était partit en taule pour lui et le Club… et avait découvert le prix de cette loyauté à la dure. Son regard fut ensuite attiré vers un paquet de cigarette qui avait dû tomber d’une poche de Jax à côté de lui dans sa chute et Tim se pencha lentement pour le ramasser avant de se redresser. S’en sortant une pour la glisser entre ses lèvres, il l’alluma et jeta à nouveau le paquet de clope sur Jax pour lui rendre en pestant un discret « Putain de salope »… Mad Dog termina d reprendre son souffle avant de se mettre à marcher vers sa bécane, bien là elle aussi…

Elle au moins ne l’avait jamais trompée… Arrivé à son niveau, Tim l’observa en détail et remarqua que la peinture en avait prit un coup. Normal après trois ans passés dans un garage… Au fond, il devait être lui-même comme poussiéreux après ces trois ans en prison et ne retrouverait que l’apparence d’un gars normal et libre qu’après quelques jours ou quelques semaines, si tenté qu’il l’ait jamais eu… Quoi qu’il en soit, il était content de retrouver Dyna Wide Glyde, même si au fond, il était également de retrouver Jax… Tim s’accroupit pour se mettre au niveau du moteur et le détailler brièvement à son tour de vue avant de détourner son regard vers Jax puis vers le blouson qu’il avait laissé échappé dans la mandale qu’il lui avait donné. Cette bécane, ce blouson… Sam Cro... Voilà ce qui comptait vraiment au fond. Sa vie. Tim ne dit rien mais ces regards successifs dans sa direction puis celle du blouson parlaient d’eux-même… Il était peut-être temps de passer l’éponge sur le passé et de retrouver le bitume des routes.
Revenir en haut Aller en bas
Jax Teller
Ways of doubt on my road
avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 36
Emploi : Mécanicien



Anarchy On Me
Titre: Vice Président
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Fix this shit now (Tim & Jax)   Sam 8 Jan - 17:25

Putain de gonzesse, putain de gonzesse ! Jax le savait, dès lors qu’il avait commencé à l’embrasser ce soir là, il savait que c’était une connerie, que ça ne serait jamais une bonne chose de coucher avec l’ex-femme de son meilleur pote, mais il avait cru qu’il pourrait le cacher à Tim assez longtemps pour que celui-ci lui pardonne. Pourtant, il lui avait dit non une bonne centaine de fois avant ce soir là, il la foutait dehors régulièrement que se soit quand elle venait le voir au club ou chez lui, putain de salope, s’il avait su que c’était un coup pour rendre son mec dingue, il ne l’aurait jamais laissé entrée. Quelle conasse ! Elle lui avait fait croire derrière la porte, alors qu’il refusait de lui ouvrir, qu’elle avait un problème avec sa fille. Évidement le blondinet lui avait alors ouvert et elle l’avait baratiné, comme le simple sex-appeal qu’elle usait sur lui depuis plusieurs mois ne marchait pas, elle lui avait menti, lui racontant une belle histoire, celle d’une femme qui n’aimait plus son mari mais un autre homme, lui évidement. Et hélas, ce mensonge avait fonctionné, complètement con, et ça ne lui donnait aucune excuse, mais s’il avait su ce qu’elle prévoyait de faire, s’il avait seulement su qu’en réalité elle n’avait aucun sentiment pour lui et que c’était juste un jeu pour que Mad Dog perde son meilleur ami, putain s’il avait su à quel point les femmes peuvent être cruelles, il ne l’aurait pas touchée, mais c’était trop tard, il l’avait fait, il avait fait là la plus grosse connerie de sa vie, mais une belle femme comme ça qui vous dit qu’elle vous aime depuis très longtemps, qu’elle s’est trompé quand elle s’est mariée avec l’autre, qu’en réalité c’était lui qu’elle voulait, mais qu’il était avec Wendy, que c’était compliqué, que pensant qu’elle ne pourrait jamais l’avoir elle en avait prit un autre. Au début il avait tiqué, il était dégouté pour Tim que Sam ne l’ait jamais aimé vraiment, mais il avait fini par craquer parce qu’elle savait y faire, tellement bien même…

Donc oui, Jax acceptait la sentence sans broncher, sans se défendre ou même se protéger, à vrai dire il se sentait tellement con en cet instant qu’il avait envie que Tim l’envoi à l’hosto ou pire histoire d’oublier ce qu’il avait fait, il aurait fait de même, et effectivement pas pour la femme en question, car elle aurait perdu le droit qu’on se batte pour elle en faisant ça, mais bien pour le pacte qui existait entre tous les membres de Samcro, la loyauté et l’honnêteté qui devait régner entre eux. Il avait du sang dans la bouche, l’arcade en miette, la lèvre de même, bref il n’était pas beau à voir et il avait mal à chaque coup puissant que Tim lui assénait, mais il comprenait tellement cette réaction qu’il ne disait rien, il se demanda si ça s’arrêterait ou pas, il s’en fichait, si Tim comptait le tuer, il comprendrait, de toute façon peu importait, si ce n’est qu’il n’avait pas envie que son pote retourne en prison pour cette pute. Que pouvait-il dire de plus que désolé, y avait-il seulement quelque chose qui pourrait excuser son geste ? Le jeune homme savait que non, le jeune homme savait parfaitement que rien ne pourrait calmer Tim et qu’aucun mot ne pourrait racheter cet acte aussi dégelasse qu’idiot.

Toujours à terre et en sang, il observa Tim qui regardait sa moto, il se mit à sourire bêtement, mais la phrase de Mad Dog, son attitude, ce paquet de clope jeté sur lui, il se demandait s’il pourrait un jour le pardonner ou s’il devrait toujours vivre avec cet immense remord qui le rongeait. Le jeune homme s’alluma une clope à son tour pendant que son pote, ou en tout cas celui que le blondinet refusait de ne plus considérer comme tel, regardait sa bécane puis lui et le blouson. Jax le fixa quelques secondes un peu interloqué, puis il explosa de rire. Il se releva en crachant le sang qu’il avait dans la bouche et en tentant d’essayer celui qu’il avait sur le visage sans vraiment y parvenir, d’ailleurs il s’en fichait pas mal c’était juste un réflexe. Toujours plié en deux autant de douleur que de rire, il ramassa le blouson qui était toujours par terre et l’apporta à Tim en essayant de reprendre son sérieux pour pouvoir parler.

« Bienvenue Dehors Mad Dog, ça fait plaisir de voir que tu n’as pas changé. »

Ils étaient tous pareil, ce club c’était leur vie, et rien ne pourrait les empêcher de revenir, pas trois en de prison, pas une tromperie, rien du tout. Jax avait cessé de rire, mais il souriait, content que Tim ait pu se défouler, content qu’il soit dehors, et il écarta le blouson pour inviter Mad Dog à le passer.

« Qu’es que tu veux que je te dise » Dit alors Jax. « Que si c’était à refaire je la toucherais pas ? Évidement putain de merde, elle m’a tanné pendant six mois, elle m’a menti et j’ai fini par craquer, c’est aussi simple que ça, et je suis un gros con, y’a rien à ajouter. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Fix this shit now (Tim & Jax)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fix this shit now (Tim & Jax)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sons Of Anarchy RPG :: ANARCHIVES :: You ain't comin' back-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit