Partagez | 
 

 Hot Stuff Baby Tonight [Emi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mar 19 Oct - 19:38

Emi Ishikawa & Andrew R. Callaghan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Andrew venait d’arriver en Californie, Belfast-Londres, Londres-Los Angels, puis location d’une voiture pour arriver, enfin à Oakland. Un bien long voyage pour aider le père et le fils Hayes sur ordre de Jimmy O. Bref 15h d’avion plus 3h d’escale et encore 6h de route dans la vieille Pontiac Firebird noire d’occasion qu’il avait acheté pour moins de 10000 dollars en arrivant, vieille certes, mais une belle sportive avec intérieur en cuir beige, pour une fois qu’il pouvait se faire plaisir au volant d’une belle caisse, videment s’il avait eut le choix il en aurait prit une plus récente, mais il n’avait pas non plus budget illimité, il avait déjà cramé pas mal de tune avec la voiture, il comptait bien en garder pour s’amuser, il s’agissait maintenant d’économiser sur l’hôtel. Bref un peu plus de 24h après avoir quitté ses compatriotes, Andrew arrivait enfin là où il pourrait peut-être dormir. Il s’arrêta dans un motel pourrit, mais à première vue pas trop mal famé et monta ses affaires dans sa chambre puis s’allongea sur le lit. Manque de pot, il avait beaucoup dormi dans l’avion et du coup, même s’il était fatigué, il ne trouva pas le sommeil. Il décida donc de sortir quelques heures pour boire un peu et prendre du bon temps, il se doucha et se changea, vu son état, c’était indispensable, puis vêtu d’un pantalon à pince gris foncé et d’un polo blanc, des chaussures en faux cuir et faussement italiennes qui faisait illusion aux pieds, notre homme avait un coté coquet, pas pour lui, mais plus pour tomber les femmes, encore fallait-il qu’il s’attaque aux filles de son calibre…

Andrew marcha quelques minutes à la recherche d’un endroit sympa où passer la soirée, il était à peine 21h et pour le moment mais c’était déjà très animé, cela dit, c’était assez glauque, le quartier où il était descendu était certes bon marché, mais aussi assez craignos. Il repensa à ce que lui avait dit Ed, une sorte de quartier rouge un peu en retrait des casinos et hôtels de luxe, un peu moins cher, mais bien, et que les filles y était bonnes. Sacré Edmond, un putain de tombeur celui là aussi, et un bon ami d’Andrew, ils avaient à peu près le même âge, du coup, ils s’entendaient bien, leur vision de la cause se rejoignait même si lui n’avait pas perdu sa mère. Quoi qu’il en soit, il écouta ce conseil qui n’eu était pas un et se rendit dans ce fameux quartier rouge après avoir récupéré sa voiture sur le parking de l’hôtel. Arrivé là-bas il s’arrêta au premier bar de striptease qu’il trouva, voila de quoi se détendre un peu avant de dormir et d’être en forme demain pour aller voir Cameron !

Il se gara tant bien que mal, il n’avait pas tellement fait attention, mais effectivement on était vendredi soir, et les hommes étaient nombreux à réclamer de la chatte, d’ailleurs pour les plus pressés, il y avait quelques putes prête à satisfaire tout les fantasmes de ses messieurs. Andrew n’était pas fan de payer pour baiser, et il n’était pas là pour ça, mais pour boire un verre en se rinçant l’œil. Il passa donc son chemin quand une jolie brune l’interpela, était-ce la voiture, les chaussures ? Il entra dans le bar dont les néons éclairaient la rue d’une lumière étrangement colorée. Il s’installa au bar attendant une serveuse qui vint rapidement.

« Salut ma belle, une pinte de Beamish s’il te plait »

Et oui notre Irlandais était un terroriste beau parleur, tout ça à la fois, et il tutoyait les serveuses et leur lançait des petits sourires, surtout si elles étaient jolies et elle l’était la grande blonde derrière le comptoir. Mais quand il fut servit, il se tourna dos à elle après l’avoir payée et remerciée, les coudes sur le zinc, qui était en bois d’ailleurs, et un pied appuyé sur la barre de métal couleur or qui en ornait le bas. Il était là pour voir le spectacle, et du coup une toute autre fille attira son attention, une petite brune, asiatique, celle qui était sur la piste…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mar 19 Oct - 21:27

Ce jour là Emi s'était réveillée à 16h passée... Normal me direz-vous, elle avait bossé toute la nuit précédente. Lorsqu'elle s'était levée la jeune asiatique c'était dit qu'une nouvelle journée de virginité était passée... Elle avait hâte, hâte qu'Alexander Tragger cède à ses avances mais vu ses réactions la seule chance qu'elle aurait de pouvoir perdre sa virginité avec lui était de coucher avec lui lorsqu'Ima coucherait elle aussi avec lui... Enfin la jeune strip-teaseuse n'avait pas rêvé de perdre sa virginité lors d'une partie de jambe en l'air à 3. Elle avait pris sa douche pendant qu'Ima n'était pas là... Emi appréciait beaucoup Ima mais la prostituée avait trop envie de sexe pour que la japonaise puisse la suivre. Lorsqu'elle se coiffait une idée à laquelle elle n'avait pas pensé d'insinuait peu à peu en elle : pourquoi fallait-il qu'elle perde sa virginité avec Tragger? C'est vrai il l'attirait mais pourquoi s'était-elle interdit de coucher avec un autre homme que Tragger avant de perdre sa virginité? La jeune femme s'habilla : un jeans, un débardeur et une veste (elle avait mis des sous-vêtements! Le manque de pudeur d'Ima n'avait pas encore déteint sur la jeune femme)... Elle était prête : elle ne faisait pas vulgaire donc peu de chance de se faire arrêter par les policiers. Elle prit son sac où elle m'était ses vêtements plus déshabillés pour lorsqu'elle ferait son show. Emi enfila ses baskets et sortie du loft qu'elle partageait avec Ima et une autre fille dans leur genre.

Emi arriva bientôt à son travail. Elle était en avance sur ses horaires afin de pouvoir se préparer comme "il le fallait". En arrivant elle avait jeté un oeil aux hommes qui étaient déjà là... Ce n'était que des habitués. Les "touristes", eux, arrivaient plus tard. Elle bu un verre avec l'une de ses collègues et amies... Les strip-teaseuses étaient très sympa pour la plupart, elles se défendaient l'une l'autre en terme général. Elle fila ensuite dans les coulisses. L'asiatique se maquilla un peu... Elle n'avait pas besoin de beaucoup se maquiller : du eye-liner et d'autre petites touches de maquillage de ce genre. Finalement la jeune strip-teaseuse se changea, troquant jeans, T-shirt et baskets contre un mini-short laissant voir une partie de son string, un débardeur plus moulant que le premier (il laissait d'ailleurs transparaître le soutien-gorge noir de la jolie strip-teaseuse) et une paire de talons aiguilles qui la surélevait d'une bonne dizaine de centimètres l'amenant ainsi à une taille "normale".

Une des collègues de la japonaise lui annonça que c'était à elle de monter sur scène. Elle savait très bien ce qu'elle avait à faire. Elle commença son show. Elle n'enleva tout d'abord rien, excitant d'abord grâce à ses déhanchés. Cette première partie de son strip-tease lui permettait de "faire connaissance" avec son public. Son regard se porta immédiatement sur le jeune homme au bar... Il était pas mal de loin! Pour l'instant il pourrait presque remplacer Tragger. Puis lui vint une idée : un homme était toujours attiré par ce qu'il ne pouvait pas avoir alors pourquoi ne pas dragué un homme choisi dans le public ce qui exciterait certainement beaucoup plus le public. Elle descendit de l'estrade, se dirigea avec une démarche sensuelle vers Andrew, le beau jeune homme qu'elle avait remarqué... Finalement il était encore mieux de près que de loin. Un sourire de séductrice se dessina sur les lèvres de la jeune femme... Peut-être allait-elle désobéir à la règle qu'elle s'était fixée à propos de la perte de sa virginité mais il fallait que le beau gosse en face d'elle accepte. Emi entraina le jeune homme vers la scène. Juste devant la scène se trouvait un siège libre. D'ici tout le monde pourrait voir le strip-tease de la jeune asiatique. Elle appréhendait un peu : c'était la première fois qu'elle ferait un strip-tease destiné à la fois à une personne en particulier et aussi à tout le public... Toute fois Emi ne laissa pas sa crainte transparaître et obligea Andrew à s'asseoir à la place libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Jeu 21 Oct - 16:25

Andrew avait rarement autant dormi en 24h, il n’y avait pas grand-chose d’autre à faire dans l’avion, draguer les hôtesses ? Ouais, mais en classe éco il y avait peu de chance que ça aboutisse à quelque chose, et puis ses salopes avaient toujours tendances à refuser les avances des petits jeunes qui tentaient leur chance. Alors était-ce bien la peine de se prendre la tête alors qu’il pourrait profiter des femmes à Oakland et à Charming après ce long voyage ? En plus avec un peu de chance, il aurait la possibilité de participer aux fêtes des Sons, il avait vu comment cela se passait à Belfast, et si c’était le même délire, à priori oui, il y avait toujours des poules prêtes à vous satisfaire. Bref, notre homme préférait définitivement attendre un peu et aller vers la simplicité, il aimait draguer, jouer, chasser, mais pas s’il était presque sûr de la faire pour rien, car il aimait aussi gagner. Donc oui dormir dans l’avion, acheter des trucs en Duty-free pendant la correspondance, redormir jusqu’à Los Angeles et la voiture pendant 5h, vous comprendre aisément qu’il avait envie de se dégourdir les jambes et surement pas de dormir, encore. Même si dormir dans un avion n’est pas dormir dans un lit, et même si se trimbaler dans les aéroports, conduire et traverser la moitié de la planète en un jour n’était pas de tout repos, il ne pouvait donc pas fermer l’œil.

Oakland, une des villes les plus violentes des états unis, des gangs de rue qui s’entretuent, des putes qui arpentent les rues, des dealers à chaque carrefour, voila le quartier où notre petit terroriste débutant était établi, et ça n’tait pas vraiment le quartier où il avait envie de s’amuser, c’est pourquoi il prit ça toute nouvelle Pontiac pour se rendre dans un coin un peu plus sympa, en tout cas un coin où il ne risquait pas de se faire égorger pour quelques dollars, en y pensant il faudrait qu’il fasse attention à la voiture sur le parking du motel, enfin il serait toujours temps de voir ça plus tard, il n’avait pas envie de se prendre la tête, et puis le parking devait être gardé nan ? Il faudrait vérifier ça, mais en attendant, il prit quand même son flingue, mais le laissa dans la voiture, entrer dans un club armé, cela n’avait pas de sens, et c’était plutôt risqué, si les videurs s’en apercevaient.

Il commença à siroter sa bière tranquillement accoudé au comptoir en observant cette jolie danseuse asiatique, un petit bout de femme, surement très jeune, son visage enfantin, ses jolies formes, sa tenue, Andrew n’avait pas style de femme précis, il les aimait toutes, mais il était sensible au charme bien pus qu’à une plastique parfaite, et cette fille n’en manquait pas, ces allures d’adolescentes sexy lui donnait ce truc en plus qui faisait craquer les mecs comme notre beau parleur. Par contre, lorsqu’elle descendit de la scène le regard fixé sur lui, la démarche féline et que tous les hommes de la salle se tournèrent vers elle puis lui, puis de nouveau elle, il commença à comprendre ce qu’elle comptait faire. Après un moment de flottement la bouche ouverte, il se reprit un fit el dernier pas vers elle avec un petit sourire, plein d’assurance, même s’il savait parfaitement que c’était un jeu, mais un jeu appréciable, pour sûr. En tout cas la bonne nouvelle c’est qu’il allait avoir une danse privée, non privée mais gratuite…

Il prit son verre, bien qu’il savait pertinemment que boire passerait rapidement au second plan et qu’il ne pourrait de toute façon pas amener le verre jusqu’à ses lèvres. Mais reflexe d’Irlandais, il la prit tout de même et se laissa guider jusqu’au devant de la scène, un fauteuil confortable dans lequel il s’assit sur ordre expresse de la belle, sans un mot, il posa son verre sur la table à coté de lui attendant avec impatience qu’elle lui montre toute l’étendue de son talent. Il avait ce petit sourire, d’abord parce qu’elle lui palisait, mais aussi parce qu’il savait à quel point les autres étaient jaloux, même sans les voir maintenant qu’ils étaient derrière lui ou sur les coté et qu’il la regardait, seulement elle, mais il avait bien vu leurs regards avant, et maintenant il avait son corps si proche, ahlala, difficile de ne pas y mettre les mains…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Jeu 21 Oct - 20:27

Andrew avait sourit lorsqu'Emi s'était approchée vers lui et cela avait plu à la jeune femme. Elle aimait tous les sourires et autres signes qui prouvait qu'elle était désirable aux yeux des hommes. Le sourire de l'asiatique se fit encore plus séducteur. Elle l'avait emmené jusqu'au fauteuil. Les yeux de l'Irlandais étaient désormais rivés à la jeune strip-teaseuse. Elle s'asseya à cheval sur les genous d'Andrew, glissant ses cuisses contre celles du jeune homme. La jeune femme plongea son regard dans celui de l'Irlandais, un regard brûlant de désir, le genre de regard qui exciterait immédiatement le jeune terroriste. D'ailleurs c'était le travail d'Emi de procurer du désir aux hommes... Tout comme à certaines femmes. Elle se courba un peu en avant de façon à dévoiler son décolleté à son "client". Elle approcha sa bouche du cou du jeune homme et lècha le cou d'Andrew. La jeune strip-teaseuse voyait que son client avait envie de la toucher mais n'osait pas le faire comme si Emi était faite de cristal. Elle manqua de s'étouffer de rire. Elle prit les mains du jeune homme et les fourra dans les poches arrière de son mini-short.

-Hé bien, mon grand... Tu vois je ne suis pas une pièce de musée... Tu peux me toucher, je suis là pour ça... et j'adore ça, dit-elle avec son sourire coquin sur les lèvres et une voix qui ne pouvait pas laisser de glace.

Emi retira lentement, faisant un tant soit peu le désir chez le jeune Irlandais, son débardeur. Elle se retrouvait donc en soutien-gorge devant le jeune homme. Elle glissa ses mains dans son dos afin de dégraffer son soutien-gorge. Lorsque ce fut fait elle retint le soutien-gorge d'une main... Elle devait pas montrer immédiatement ses seins... Elle devait laisser un peu de "suspens", laisser la température monter. Ensuite l'asiatique jeta son soutien-gorge mais cachait toujours sa poitrine... Encore un peu et elle enlèverait ses mains pour que le jeune Irlandais puisse avoir ce qu'il était venu chercher dans un bar à strip-tease. Elle laissa moins d'une minute s'écouler... Mais cette minute sembla durer des heures pour Emi... Etait-ce aussi le cas pour le jeune homme? Elle dévoila enfin ses seins. Vous avez certainement déjà entendu que les japonaises n'avaient des gros seins... Bha justement Emi s'était le contraire, elle bénéficiait d'une poitrine plutôt généreuse... Et c'était du naturel! Elle passa ses bras autour du cou du jeune homme... Il allait craquer et la toucher... Il craquerait bien à un moment où à un autre. En attendant ce moment qu'elle attendait... Qu'elle attendait tant... Et oui ce qu'Emi préférait aux regards fixés sur elle c'était qu'on la touche lorsqu'elle faisait ses strip-teases.

-Mon coeur... La vue te plait-elle?, demanda-t-elle puis elle ajouta d'une voix encore plus sensuelle : Pose tes mains sur mon corps...

Cette demande voulait tout dire... Surtout lorsqu'on savait que c'était une réplique de film et que juste après cette réplique les deux protagonistes s'envoyaient en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Jeu 21 Oct - 21:32

Fallait-il vraiment qu’il lui montre qu’elle tait désirable ? Elle avait besoin de cette reconnaissance ? Etrange pour une fille tellement sexy, les autres ne la quittaient pas des yeux, pendant que le jeune homme la déshabillait du regard, il s’efforça rapidement de revenir plus haut, vers son visage après avoir brièvement parcourut son corps, un peu de culpabilité pour parfaire la scène. Mais vu la façon dont elle le regardait, ça n’était pas compliqué d’être envouté par ses yeux sensuels, Andrew gardait le contrôle de lui-même pour le moment et il continuait à lui sourire. Pour sûr, la danse commençait bien, la sensation des cuisses nues de la jeune femme sur son pantalon, il avait terriblement envie de toucher, il jeta un œil à ses jambes avant qu’elle n’approche son visage du sien, il releva la tête, jusqu’à un décolleté très esthétique, puis il entrouvrit la bouche il avait tellement envie de l’embrasser, mais il n’eut droit qu’à sa langue dans son cou, il crispa les doigts sur le fauteuil avant qu’elle ne prenne ses mains pour les fourrer dans ses poches. Une voix suave et excitante sortit de sa bouche, et la température monta encore de quelques degrés pour notre pauvre terroriste qui ne savait plus où donner de la tête, déjà.

C’était une autorisation définitive ou pas ? Bon valait mieux rester prudent pour éviter de se faire jeter dehors par les videurs, car là c’est elle qui avait prit l’initiative, donc pas de souci, mais n’empêche, il n’avait pas le droit de poser ses mains sur elle si elle ne voulait pas et qu’elle ne le guidait pas. Pourtant il avait très envie de tirer sur ses bras pour la faire s’asseoir sur lui et plus si affinité, supplice ultime de ne rien pouvoir faire alors qu’il avait les mains posées sur ses fesses avec un millimètre de tissus séparant sa peau de ses paumes. La suite ne fut que plus excitante, il regardait, observait ses moindres mouvements, il appréciait le spectacle qu’elle lui offrait, et il se félicitait d’avoir eut l’idée de venir ici en se mordant la lèvre. La jeune femme venait de retirer son débardeur dévoilant une taille fine et une poitrine exquise, encore recouverte par le soutient gorge qui transparaissait déjà lorsqu’elle était en débardeur.

Au plus grand plaisir de notre Irlandais, le soutient gorge qu’elle tenait jusque là finit par voler dévoilant deux gros seins blancs aux tétons foncés, il ne s’attendait pas à une poitrine aussi généreuse, et la taille à vrai dire ne lui faisait pas grand-chose ! C’était néanmoins excitant dans la mesure où le corps d’une femme est d’une beauté infinie, mais Andrew avait surtout flashé sur ce visage angélique, découvrir un démon de luxure ne lui donnait que plus envie de poser ses lèvres sur sa peau. Elle planta son regard dans les yeux du jeune homme une fois de plus, il reprit son petit sourire en coin abandonnant la vue qu’il avait sur son corps pour son doux visage, il regarda sa bouche avec insistance, il en avait envie, ça devenait insupportable de lais laisser le toucher, le frôler, se frotter à lui sans pouvoir l’exciter à son tour. Il leva les yeux vers elle avant de passer doucement un doigt sur son flanc droit, juste un instant, juste pour sentir sa peau, tant qu’elle ne lui disait pas d’arrêter, il pouvait nan ? Sans trop abuser, mais elle lui avait en quelque sorte donné le droit de la toucher, au moins un peu. Timide, il reposa sa main sur sa propre cuisse avant de se faire attraper par un des types baraqués qui encadrait la scène. Mais à ce moment là, elle lui posa une question à laquelle il répondit oui de la tête de manière frénétique un peu comme un gamin à qui on demande si son super cadeau de noël lui plait, puis elle lui dit… OMG elle venait de lui dire qu’il pouvait ? OMG, le temps ‘en être sur, le temps de reprendre ses esprits, il passa un bras autour de ses fesses pendant que son autre main caressait tendrement sa joue, et il la ramena soudainement vers lui, leurs bassin l’un contre l’autre avant de soupirer dans son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Ven 22 Oct - 17:15

Avant qu'Emi ne commence à se déshabiller elle surprit le regard du jeune homme qui déviait sur les lèvres de la jeune strip-teaseuse. Puis juste après qu'elle ai ôté son soutien-gorge et planté son regard dans les yeux du jeune Irlandais, le regard de ce dernier fixa les lèvres de l'asiatique. Puis timidement le terroriste passa un doigt sur le flanc de la jolie jeune femme. Subitement le jeune homme tenta quelque chose de beaucoup plus osé et quui étonna Emi : il passa son bras autour des fesses de la strip-teaseuse, caressait avec tendresse la joue de la jeune femme puis pressa le corps de la strip-teaseuse contre le sien. Elle sentait le souffle du jeune homme dans son cou. Elle se décolla un peu de lui, son coeur battait à tout rompre... Elle avait un peu oublié le public, les gens qui la regardait mais elle s'en était souvenue, heureusement, avant qu'elle ne lui demande de lui faire l'amour.. Mais si elle l'avait fait ça lui aurait rapporté des ennuis mais ça en aurait aussi rapporté à son client. Elle avait posé ses mains sur le torse du jeune homme. Il fallait qu'elle lui dise qu'elle ne pouvait pas aller plus loin avec tout ce monde autour d'eux. Elle approcha ses lèvres de l'oreille de l'Irlandais et susurra d'une voix moins sexy :

-Désolée... Mais je ne peux pas faire plus, pas pour l'instant tout du moins. Retrouve-moi au bar... Et on trouvera un moyen d'aller plus loin... Je vois bien que tu en as autant envie que j'en ai envie... On ne peut malheureusement pas faire tout ce qu'on voudrait toi et moi...

Elle se détacha totalement d'Andrew... Elle ne pouvait pas continuer à lui cacher qu'une partie de ce qu'elle montrait sur scène était faux... Enfin c'était vrai quand elle était sur scène mais faux dans la vraie vie. Elle offrait du désir au homme, c'était son travail, et pour offrir ce désir il fallait bien montrer ce que les hommes voulaient! Ce petit démon de luxure qu'elle montrait sur scène ou sur les genous de l'Irlandais était en grande partie faux... Mais elle aimait tout de même le strip-tease et rêvait de sexe... Emi ramassa ses vêtements, remonta sur scène pendant 2 ou 3 minutes le temps de faire un peu de danse et d'enlever finalement son mini-short. Cette dernière chose faite elle repartit dans les coulisses où elle tenta de se calmer... Comment avait-elle pu faire et dire ce genre de chose au jeune homme dans la salle... La dernière parole de la jeune femme était tout à fait sincère mais le reste de ce qu'elle avait dit et fait pour l'exciter s'était... La strip-teaseuse ne trouvait pas les mots pour qualifier ce qu'elle avait fait. Elle inspira et expira profondément pour se calmer. Ayant repris ses esprits elle se rhabilla puis se démaquilla avant d'aller au bar afin de retrouver l'Irlandais pour lequel elle avait danser et à qui elle avait proposé de coucher avec elle. Emi intercepta l'une de ses collègues qui bossait au bar et commanda une bière... Elle avait besoin d'alcool pour lui donner du courage... Celle qui dansait et se déshabillait devant des hommes n'était la timide Emi qui se trouvait là, paniquée par ce qui allait probablement se passer entre elle et Andrew... Et d'ailleurs qu'allait-il se passer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mar 26 Oct - 19:10

Andrew fit un grand sourire à Emi avant d’acquiescer. Bien sûr qu’ils ne pouvaient pas faire tout ce dont ils avaient envie, ici et maintenant. Il le savait, il savait que s’il laissait ses pulsions parler pour lui un instant de plus, il se ferait sortir du club à coup de pied au cul, mais il gardait le contrôle, il voulait juste lui faire savoir que sa danse fonctionnait à merveille, que cela l’excitait beaucoup, d’où son geste un peu brusque pour la ramener tout contre lui, mais il ne comptait pas aller tellement plus loin, et de toute façon elle venait de lui mettre un stop, donc voila, il relâcha son étreinte avec un pointe de regret, mais aussi un grand espoir. Après tout elle lui avait avoué qu’elle aussi en avait envie, elle lui avait proposé de se retrouver plus tard ! Son sourire en disait long sur ce qu’il pensait de la chose, que du bien, c’était rarissime que les filles fassent ce genre de proposition, il espérait qu’ c’était pas le genre de fille qui le faisait pour l’argent, ça arrivait, il était prêt à payer maintenant qu’il était bien excité, mais il préférerait qu’elle le fasse pour lui…

Par contre lorsqu’elle se leva et le quitta d’un coup pour finir son strip-tease sur scène, il se sentit tout d’un coup totalement abandonné et en manque. Il était assis comme une loque apathique sur le fauteuil et ne bougea pas durant toute la fin de la danse d’Emi, totalement démonté par le désir, ce qu’elle venait de lui dire, et dépité par ce si soudain départ. Amorphe sur le fauteuil, les bras ballants, avachi et avec pour seule et unique pensée l’espoir de la retrouver au bar le plus vite possible à partir du moment où elle disparut dans les coulisses. A ce moment là, Andrew poussa un long soupire avant de reprendre ses esprits. Une autre fille était déjà arrivée sur scène, mais il n’y prêta pas attention plus que ça, il avait encore à l’esprit ce regard, cette bouche, ce corps, il se fichait pas mal de cette grande blonde hyper bien foutue qui dansait maintenant le long de la barre, il n’y avait que la jeune asiatique qui el turlupinait pour cette soirée tout du moins.

Quand il fut remit un peu de ses émotions, il prit sa bière et but une gorgée, puis il se leva et se dirigea vers le bar. Il avait l’impression de marcher sur des œufs et d’être dans u nuage de fumée. Les nombreux autres hommes autour, les serveuses, les videurs, il n’y avait plus personne, il ne voyait plus rien, sauf ce bar qui contenait tant de promesses. Il s’y accouda enfin, il n’y avait que quelques mètres entre sa place devint la scène et le bar, mais il avait eut l’impression que ça avait dur des heures pour le rejoindre, qu’il s’éloignait à mesure qu’il marchait ne voulant pas se laisser rejoindre. Elle arriva enfin, il la vit arriver de loin, il la suivit du regard. Elle commanda une bière, il lui sourit. Elle semblait néanmoins différente, plus aussi sexuelle et sensuelle que lorsqu’elle était presque nue sur ses genoux. Il était lui-même très tendu, il mit quelques instants avant de se motiver pour parler, il pensait plus à détailler son visage qu’à discuter, mais il finit par se rendre compte qu’il fallait qu’il engage la conversation tout de même.

« Je m’appelle Andrew… Toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mar 26 Oct - 22:25

Emi n'avait pas remarqué qu'Andrew était lui aussi au bar. Elle avait pensé qu'il était parti. Elle sentait que quelqu'un l'observait... La jeune femme regarda dans la direction d'où elle percevait cette sensation d'observation et il était là. Ils n'osaient pas se parler... C'était tellement plus simple quand elle était la fougueuse strip-teaseuse... Ses yeux étaient rivés sur l'Irlandais qui semblait un peu tendu qu'elle. Elle n'oserait pas l'aborder, il fallait qu'il fasse le premier pas. Le jeune homme s'approcha enfin de l'asiatique et se présenta... Ainsi il s'appelait Andrew. La jeune strip-teaseuse bu une gorgée de bière afin de se donner un peu de courage.

-Je m'appelle Emi..., murmura-t-elle, les joues en feu et la main crispée sur la verre de bière, en lançant un sourire au jeune homme.

Emi se retint de dire que c'était la première fois qu'elle demandait à l'un de ses clients de la rejoindre après son numéro et que ce qu'elle espérait qu'il se passerai entre eux serait aussi une première fois pour elle. Elle avala une autre gorgée de bière... La jeune femme fixait les lèvres du terroriste, elle lâcha son verre, posa ses mains sur les épaules de l'Irlandais et se mettant sur la pointe des pieds, l'embrassa tendrement... La strip-teaseuse en avait eu tellement envie mais n'avait pas eu le temps de le faire lorsqu'elle était en train de danser pour lui. Elle prolongea le baiser autant qu'elle le pu, elle n'avait pas envie qu'il se finisse... Pas qu'elle soit amoureuse du jeune homme... Il lui faisait juste envie... Devait-elle se monter comme lorsqu'elle était sur scène et lui dire "Je veux sentir ton corps contre le mien... Je te veux..." sur un ton ultra sexy comme elle en avait le secret quand elle dansait ou devait-elle être naturelle et lui demander pardon d'avoir pris les devants? La jeune femme ne savait pas quelle était la bonne solution... Elle opta pour ne rien dire de plus pour l'instant et se mordre nerveusement la lèvre en crispant de nouveau sa main autour de son verre qu'elle n'avait toujours pas fini. Elle osa un coup d'oeil à l'Irlandais. Elle s'était presque jetée sur lui, elle avait un peu honte de ce qu'elle avait fait. De sa main libre elle entortilla une de ses longues mèches autour de son index. Elle était plus que nerveuse, elle paniquait complètement... Elle termina d'un trait les deux-tiers qu'il restait dans son verre. Elle avait assez de courage pour parlait à Andrew sans se sentir complètement idiote.

-T'es partant pour qu'on le fasse? T'inquiète je ne te ferais pas payer... Si tu veux je recommencerais ce que j'ai fais il y une vingtaine de minutes, il m'a semblé que ça t'avais bien plu..., déclara-t-elle de but en blanc tout en y mettant un ton sexy et une oeillade coquine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Jeu 28 Oct - 17:43

Andrew remarqua que la jeune femme semblait gênée et timide et peut-être encore plus que lui. Il se demandait toujours si elle faisait ça pour l’argent, un petit bonus que certaines filles appréciaient, mais plus il l’observait, ses joues rosies par la appréhension, son ton mal assuré, sa main sur crispée le verre, plus il constatait que si elle faisait ça pour l’argent elle s’y prenait comme un manche, ça devait donc être autre chose, mais quoi, elle avait craqué sur lui ? Bon c’est vrai Andrew se pensait charmant et charmeur, mais à ce point, il en doutait, mais bon pourquoi pas. En tout cas la confusion d’Emi lui redonna de l’assurance et il reprit ses grands airs de beau parleur en quelques instants avant de lancer avec un sourire et un clin d’œil.

« Enchanté Emi. »

Il n’osait pas vraiment la toucher, elle était certes rhabillée, mais c’était toujours une strip-teaseuse pour lui, un employée du bar, c’était un peu compliqué ici, malgré sa confiance retrouvée, il était mal à l’aise dans cet endroit, trop d’hommes, il savait que certains avaient reconnus la jolie asiatique malgré son changement radical d’apparence et les regardaient, enfin il le pensait en tout cas. Pour lui elle était égale à elle même, son visage n’avait pas perdu de son charme malgré le peu de maquillage, son petit corps non plus, même s’il n’en voyait pas autant qu’avant. Seule sa personnalité, ses manières de chaudasse avaient disparues, ça le refroidissait un peu, en tout cas pour sûr, il avait moins envie de l’embrasser et surtout de lui faire l’amour sur le champ, mais il la trouvait toujours aussi jolie.

Il fut tiré de ses réflexions par un baiser, il ne s’attendait vraiment pas à ça, mais il ne pout résister au gout sucré de sa bouche, et il lui rendit son baiser. Il passa doucement une main derrière son dos pendant que l’autre caressait la joue de la belle. Il joua avec ces lèvres charnues et sa langue les caressant tant qu’il pouvait, ni lui ni elle ne semblait avoir envie que se tendre baiser ne s’arrête, dans la lenteur et la torpeur de l’endroit et du moment. Ce baiser suffit à raviver le désir du jeune Irlandais, mais lorsqu’enfin leurs bouches se quittèrent, il revint à la réalité, trop de monde, trop de gens la connaissaient ici. Pour se donner une contenance, il bu son verre, petit à petit, il ne savait pas quoi dire, il avait apprécié cela dit, et il ne savait pas non plus quoi faire, quitter cet endroit ? Il en avait envie, il n’aimait pas les regards posés sur eux, pas qu’il soit jaloux, mais ça l’énervait et surtout il aurait préféré être dans un endroit tranquille pour pouvoir profiter d’elle. Il allait ouvrir la bouche pour lui proposer de quitter le bar pour un endroit plus tranquille.

Quoi ? Qu’on fasse quoi, Le fasse… Oualala, ben pour être direct c’était direct… Il bégaya des heu… Je… Puis il préféra ne pas répondre avec des mots et il la prit par la main pour l’emmener à l’extérieur du bar direction ça voiture. La proposition… oui il en avait envie, il était partant, mais wow, direct, je te ferais pas payer, c’était tellement bizarre, il avait la tête qui tournait presque, il ne savait plus où il en était, en plus son regard, son ton, il lui semblait qu’elle avait reprit son strip-tease, son rôle, mais que ça n’était pas nécessairement elle, Emi semblait prompte à changer de personnalité d’un instant à l’autre et ça le décontenançait quelque peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Jeu 28 Oct - 22:01

Emi ne pouvait s'empêcher d'avoir de nouveau envie d'embrasser l'Irlandais à côté d'elle. Elle avait adoré sentir son corps contre le sien. Les mains du jeune homme, l'une caressant la joue de la strip-teaseuse et l'autre se posant dans son dos, firent frémir de plaisir la jeune femme. Un frisson lui parcourait l'échine dès que le jeune homme posait ses mains sur elle ou qu'il la touchait avec n'importe quelle partie de son anatomie comme sa langue avec laquelle il caressait les lèvres d'Emi aussi souvent qu'il le pouvait. Elle résista à l'envie de glisser ses mains sous le polo d'Andrew... Il y avait des gens autour d'eux, beaucoup trop de monde et puis elle pourrait toujours céder à ses pulsions lorsqu'ils seraient seuls, tout les deux. Puis il y eut la proposition qu'elle lui fit. Il semblait ne pas en croire ses yeux... ou plutôt ses oreilles. Apparemment il ne croyait pas qu'elle lui ai proposé une partie de jambes en l'air. L'Irlandais bégaya puis rit la main de la jeune femme qui eut à peine le temps de prendre son sac avant qu'il ne l'entraine dehors. La jeune femme se retint de pousser un petit cri de surprise qui aurait alerté tout le monde et aurait valu au jeune homme de se faire casser la gueule par les videurs dont un s'entendait très bien avec la japonaise.

-Andrew... Où m'emmène-tu?, lui demanda-t-elle sans inquiètude dans la voix mais avec étonnement avant qu'ils n'arrivent devant la voiture du jeune homme.

Quelques secondes après qu'ils ne se soient arrêtés, Emi embrassa une nouvelle fois le jeune homme. Cependant cette fois fut un peu différente de la première : l'asiatique alla plus loin. Elle laissa sa langue jouer avec celle d'Andrew, puis elle glissa ses mains sous le polo de l'Irlandais. Elle caressait son dos. Ces contacts répétés avec le jeune homme l'enivrait. Les lèvres et les mains de la jeune femme se firent plus avides. Ses lèvres se posèrent dans le cou d'Andrew. Par contre elle se retenait de laisser ses mains faire ce qu'elle voulaient, elle se retenait de les laisser descendre en dessous de la ceinture. Elle se détacha de lui. Il fallait qu'elle se retienne mais elle se serra tout de même contre lui, enserrant de ses bras la taille du jeune homme.

-Andrew... Je voudrais savoir... Est-ce que je suis aussi désirable lorsque je suis naturelle que lorsque je suis sur scène à faire du strip-tease? J'veux... J'veux ton avis et uniquement le tien, j'm'en tape de celui des autres..., lui dit-elle la tête posée contre le corps du jeune homme.

Il se passait un phénomène étrange dans son corps, quelquechose s'agitait dès que les deux jeunes gens se touchait... Peut-être était-ce la naissance d'une idylle ou juste la naissance d'un désir qui s'éteindrait après une nuit de sexe. Que se passerait-il après leur partie de jambe en l'air? Se passerait-il quelquechose d'autre entre eux? Y aurait-il une lendemain à leur liaison? Rien n'était moins sûr et Emi ne savait pas trop ce qu'elle espérait à propos de leur relation. La seule chose dont elle était sûre était qu'elle voulait sentir le corps d'Andrew contre le sien cette nuit, elle voulait perdre sa virginité, la voir se conssumer sur le bûcher de la passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mer 3 Nov - 7:46

Ils sortirent donc du bar et arrivèrent bientôt à la voiture, elle lui demanda où il l’emmenait, à vrai dire il l’ignorait totalement, il s’tait dit qu’il aurait le temps d’y penser pendant qu’ils marchaient jusqu’au véhicule, mais non, il ne pensa qu’à la jolie Emi, ses formes, son visage ses yeux qui semblaient si innocents maintenant alors qu’ils étaient emprunts de luxure lors de sa danse.

« J’en sais rien, y’a trop de monde au bar… »

Mais avant qu’il n’ait pu y réfléchir, Emi se remit à l’embrasser et cette fois, elle se fit plus entreprenante. Sa langue sur la sienne, ses mains sur son corps, autant de chose qui motivèrent Andrew à précipiter la suite, mais pas trop tout de même. Il profita de l’instant, dehors, à priori ici tout le monde se fichait totalement de ses deux là, c’était bien, le jeune homme ne sentait plus les regards posés sur eux, il était déjà plus détendu et se concentrait exclusivement sur la jolie asiatique qui ne cessait de l’étonner, d’abord féline, puis timide et la de nouveau sensuelle, il était perdu, mais c’était une perte de contrôle tout à fait exquise, même s’il ne savait toujours pas exactement à qui il avait à faire. Il lui rendit son baiser, toujours plus emprunt de désir, attrapant son visage à deux mains pour prendre sa bouche comme il l’entendait, puis les glissant le long de ses épaules jusqu’à sa taille, laissant trainer ses doigts sur le bas de ses reins avant qu’elle ne mette fin au baiser pour lui poser une question des plus étranges. Il la regarda bouche bée quelques instants avant de répondre d’une voix douce.

« Tu te prends trop la tête ma belle »

Cette réplique laissait la question en suspens, sans réelle réponse satisfaisante, il le savait, mais il n’avait pas envie de parler du striptease, il la voyait dorénavant en tant que femme, pas en tant que danseuse, évidement le show avait contribué à son excitation, mais il était certain que même si elle n’avait pas été sur scène, même si elle n’avait pas dansé pour lui et même totalement habillée il l’aurait remarqué, son visage, donc la réponse était oui, elle était désirable quoi qu’elle fasse, mais il voulait qu’elle arrête de jouer son rôle de cochonne avec lui, il la voulait comme elle était vraiment, pas comme elle devait être sur scène et il se fichait totalement du reste, les autres ou ce qu’elle faisait les autres soirs, il n’y pensait plus. Il caressa le visage et les cheveux que la jeune femme avait posé sur son épaule, puis la serrant contre lui, il déposa un doux baiser sur sa tête.

« Tu préfère qu’on aille boire un verre ailleurs ou tu veux aller à mon hôtel… ou chez toi… Comme tu veux »

Andrew réfléchit quelques instants pendant qu’il ouvrait la porte à la demoiselle, puis il alla de son coté et entra dans la voiture s’installant tranquillement, les mains sur le volant regardant loin devant, il ne mit pas le contact tout de suite. Quand enfin il fut décidé il tourna la clé et le moteur se mit en route. Il n’était toujours pas vraiment décidé, il savait seulement qu’il aimait la toucher et l’embrasser et qu’il avait envie d’en profiter dans un endroit tranquille où ils pourraient faire ce qu’ils voulaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mer 3 Nov - 19:35

Andrew lui avait avoué ne pas savoir où il l'emmenait. Ils s'étaient ensuite embrassés et Emi avait senti qu'elle n'était pas la seule à en profiter. Sentir les mains de l'Irlandais sur son corps était plus délicieux que de poser ses mains sur le corps du jeune homme... Or les deux simultanément c'était plus que délicieux : elle était presque au septième ciel! Les mains du terroriste qui avait d'abord pris le visage de l'asiatique puis était descendu jusqu'au bas des reins de la jeune femme. La strip-teaseuse ne se délectait pas que du corps d'Andrew, elle se délectait aussi de sa voix quelque soit les paroles qu'il prononçait...

"Tu te prends trop la tête ma belle", lui avait-il dit de cette voix que la japonaise adorait déjà alors qu'elle ne l'entendait depuis moins d'une heure.

Elle sentait que son comportement désarçonnait le jeune homme. Elle devait lui dire... Elle devait être sincère avec lui... Elle ne jouait pas tout à fait un jeu puisqu'elle ressentait vraiment quelque chose pour lui mais elle empruntait des expressions, des paroles à a salope qu'elle était sur scène pour être sûre que sa vraie personnalité ne ferait pas fuir l'Irlandais.

"Andrew... Faut que je t'avoue quelquechose... En ce moment j'ai un peu tendance à changer sans cesse de personnalité et je m'en rends compte... C'est juste que j'ai peur et j'ai hâte... J'ai peur que celle que je suis vraiment te fasse fuir parce que je ne suis pas une salope contrairement à ce que l'on peut penser lorsque je suis sur scène... Et j'ai hâte de perdre ma virginité grâce à toi.", murmura-t-elle avant que le jeune homme ne lui caresse les cheveux et dépose un baiser sur la tête de la jeune femme, puis répondant à la question de l'Irlandais elle lui expliqua : "Mieux vaut qu'on aille à ton hôtel... Je t'aurais bien proposé de venir chez moi mais je partage mon loft avec deux autres filles et on ne serait pas tranquille... En plus l'une de mes colocataires est nymphomane : elle voudrait te violer juste parce que t'es vivant! Elle saute sur tout ce qui bouge!"

Andrew lui ouvrit la porte de la voiture où Emi prit place, avant de claquer la portière, bientôt rejointe par le jeune homme. Elle posa sa main sur la cuisse de l'Irlandais afin qu'il se retourne vers elle avant de reposer une nouvelle fois ses lèvres sur celles d'Andrew. La jeune femme se rasseya normalement et boucla sa ceinture tout en pensant qu'une fois cette nuis passée elle serait une femme totalement différente. Cependant elle sentait déjà différente lorsqu'elle était dans les bras du jeune homme, quelque chose de nouveau pour elle s'agitait dans son ventre. Plus elle restait avec Andrew, plus elle se demandait s'il ne vallait pas mieux arrêter le strip-tease et avoir un job normal et ainsi ne jamais se prostituer... Seulement si elle faisait ça elle devrait partir du loft qu'elle partageait avec Ima... Peut-être que leur amitié lui permettrait de rester même si elle changeait de métier pour faire quelquechose de plus sérieux et "honorable". Tant d'incertitudes et de questions qui déserterait la tête de la japonaise dès qu'elle serait de nouveau dans les bras d'Andrew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Jeu 4 Nov - 14:31

Andrew était sous le charme de cette jeune femme aux airs ingénus sous lesquels se cachait la tigresse sensuelle qu’il avait vu auparavant. Il était toujours un peu perdu par ses changements de personnalités si soudains, mais il avait cessé de se poser des questions et se laisser aller au fantasme et à la contemplation. Oui tant qu’elle l’embrassait, tant que leurs mains touchaient leurs corps respectifs, il ne pensait plus à rien à part ces douces formes, ces lèvres pulpeuses et sucrées, son odeur et sa proposition plus qu’alléchante. Mais dès que son regard se posait de nouveau dans ses yeux dont il n’arrivait pas à percer le mystère, il recommençait à se demander qui elle était en réalité, si elle lui cachait quelque chose et ces interrogations en suspens faisaient retomber l’envie montante en lui et le troublaient, lui si assuré d’habitude ne savait comment s’y prendre avec elle, il pensait que c’était des sentiments étranges mais agréables au final, il pensait que peut-être qu’il aimerait bien percer ce mystère petit à petit, en se laissant le temps de parcourir les différentes personnalités de la jeune femme aussi lentement que son corps, mais lorsqu’elle lui révéla enfin la fin mot de l’histoire, il fallut avouer qu’il s’attendait à tout sauf à ça.

Elle n’était pas une salope, ça lui allait, à vrai dire il l’avait compris depuis longtemps, elle n’était pas seulement la danseuse, celle qui se mettait nue devant les hommes, mais le mot virginité, wow, heu… Il la lâcha, lui qui la tenait dans ses bras et venait de lui caresser les cheveux et de lui embrasser la tête, il fit un pas en arrière ne sachant plus où se mettre. Il était sur le cul, bouche bée, les bras ballants comme un idiot et il ne savait vraiment pas quoi faire d’autant pus que son esprit était comme embué par la nouvelle fraichement annoncée, promptement arrivée et si… crue ! Oui c’est sur, tout le monde passe par là, la virginité, mais…

« Mais t’as quel âge ? »

Le doute, si ça se trouve elle était mineure en réalité, une putain d’adolescente fugueuse qui avait fait des faux papiers pour arriver ici. Il fallait espérer qu’elle dise la vérité et sur cela il n’aurait jamais de garantie, il était totalement flippé, là oui, elle l’avait désarçonné, mis à terre violement avec son « J’ai hâte de perdre ma virginité avec toi »… Mais comment ça j’ai hâte, et d’où t’es vierge ? Andrew ne savait plus quoi faire, s’enfuir en courant, rester, lui dire de rentrer chez ses parents ? Elle lui plaisait mais cette info de dernière minute l’avait refroidit d’un coup, comme s’il s’était prit un sceau d’eau glacé sur la tête ! Et elle, hé bien elle continuait à parler, comme si de rien n’était, mais elle se rendait compte de la bombe qu’elle venait de lâcher ? Andrew n’avait jamais dépucelé personne, en tout cas pas qu’il s’ache et il fallait avouer que ça ne l’intéressait pas tellement.

Il eut quelques difficultés à survivre ce qu’elle lui dit ensuite, il comprit qu’elle parlait de l’endroit où ils allaient se rendre ensuite. Mais quelle suite ??? Dans d’autres circonstances il aurait bien ri de la colloque nymphomane d’Emi, il aurait peut-être même voulut aller chez elle pour voir si vraiment il se faisait violer, ça lui plaisait, mais là, il avait à peine entendu ces derniers mots, il se demandait s’il voulait vraiment aller quelque part avec elle. Totalement perdu, zombi, il ouvrit la portière passager comme si de rien n’était, une sorte de reflexe étrange, Emi monta en voiture et lui à la suite, mais il reprit un peu ses esprit quand elle posa la main sur sa cuisse et lorsqu’elle l’embrassa, il voulut gouter ses lèvres, il gouta, mais très vite il la prit par les épaules et la repoussa avant de dire sur un ton grave.

« Désolé Emi, mais… Je vais te ramener chez toi… Je »

Il avait faillit dire, je dois me coucher j’ai quelque chose à faire, mais il n’avait pas envie de lui mentir.

« J’ai pas envie de toi ce soir, t’es vierge, je sais pas… »

Il baissa la tête à court d’arguments pour sa défense, c’était idiot, mais il ne pouvait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Jeu 4 Nov - 15:32

La révélation qu'Emi avait fait à Andrew avait vraiment désarçonné le jeune homme qui lâcha la jeune femme et recula comme s'il avait serré contre lui une femme atteinte de la vérole ou de la peste. Qu'est-ce qu'il y avait de mal à être vierge? Elle regarda l'Irlandais qui la fixait comme un abruti... Qu'avait-elle fait de mal? Elle avait été sincère? Cette façon qu'il avait eu de l'étreindre puis de s'en détacher aussi rapidement donnait envie de pleurer à la strip-teaseuse qui se mordit la lèvre jusqu'au sang. Puis la question d'Andrew tomba : "Mais t’as quel âge ?". Emi le regarda incrédule.... Quoi? Il croyait qu'elle était mineure ou quoi? En plus elle avait des principes, des valeurs! Qu'est-ce qu'il croyait qu'elle était une dévergondée qui en plus de vendre du désir à des hommes qu'elle ne connaissait pas, vendait aussi son corps et son cul comme ça en étant mineure?

-Mais, merde... Andrew, qu'est-ce que tu crois? J'ai dix-huit ans! Si je suis encore strip-teaseuse et pas prostituée c'est parce que je ne suis majeure que depuis peu! Je ne donnerais pas mon corps aussi facilement... Qu'est-ce que tu croyais?, murmura-t-elle, incapable de hurler à cause des larmes qui menaçaient de ruisseler sur son visage si elle s'emportait trop.

Cependant elle monta tout de même dans la voiture du terroriste qui, lorsqu'elle l'embrassa une nouvelle fois, la prit par les épaules afin de la repousser... Elle n'en pouvait plus... La jeune femme ferma les yeux, une larme glissa lentement sur sa joue mais le pire était à venir. "Désolé Emi, mais… Je vais te ramener chez toi… Je ", avait dit Andrew avant d'ajouter "J’ai pas envie de toi ce soir, t’es vierge, je sais pas…". La japonaise cacha son visage entre ses mains et éclata en sanglots... Pourquoi le fait qu'elle soit vierge le dérange autant? Il avait bien envie d'elle, quand il ne savait pas qu'elle était vierge... Qu'avait-il contre la virginité de la strip-teaseuse? Une strip-teaseuse pouvait être vierge sans être mineure... Qu'est-ce que c'était que ces stéréotypes?

-Putain! Mais qu'est-ce que ça fait que je sois vierge?, demanda Emi d'une voix presque inaudible entre deux sanglots.

La jeune femme se sentait si faible qu'elle n'aurait pas pu faire deux pas dehors sans s'écrouler et une femme en pleurs, c'est bien connu, est une proie facile. Appuyée contre la portière, elle avait du mal à respirer... Elle ne savait pas ce qu'Andrew ferait d'elle alors qu'elle était dans cet état mais il la jeterait certainement hors de sa voiture... Que valait une vierge? Pas grand chose aux yeux de l'Irlandais apparemment... En fait pas qu'aux yeux du terroriste, aux yeux de beaucoup d'hommes... Elle hésitait de plus en plus : ne ferait-elle pas mieux de se traîner hors de la voiture? Après tout Andrew ne voulait pas d'elle mais l'espoir était toujours présent dans le coeur de la jeune asiatique. Elle devait un peu trop vouloir de l'amour... Peut-être n'était-elle pas faite pour être aimée? Peut-être avait-elle été crée uniquement pour être un trou... Elle fixa le jeune homme, il avait baissé la tête comme s'il se sentait coupable.... Mais, si la jeune femme ne se trompait pas, pourquoi lui refusait-il une nuit de passion et de sexe? Mieux valait faire quelquechose qu'on avait pas particulièrement envie de faire que de se sentir coupable de ne pas avoir fait cette chose, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Sam 6 Nov - 11:35

C’était à peu près ça, Emi était en une seconde devenue une pestiférée aux yeux d’Andrew, enfin pas réellement évidement, la virginité n’a rien de sale ni de contagieux, il n’avait donc pas à s’inquiéter, mais la surprise l’avait fait réagir comme si elle était dangereuse pour lui, comme s’il lui fallait prendre du recul pour mieux observer la situation et garder les idées claires. Il n’y avait rien de mal dans le fait d’être vierge, c’était juste étrange de mêler cette information et l’empressement de la belle brune a se retrouver seule dans les bras du jeune Irlandais. Si c’était lui qui était venu vers elle et l’avait dragué, il n’aurait pu s’en prendre qu’à lui-même, mais là elle avait tout fait pour en arriver là et maintenant qu’ils étaient sur le point d’être tranquille pour faire ce qu’ils avaient à faire, elle le mettait devant le fait accomplit, il se demandait s’il n’aurait pas préféré ne rien savoir, ça le mettait mal à l’aise, évidement elle était jolie il l’aimait bien et il avait envie d’elle, mais il n’était pas certain d’avoir envie de la revoir par la suite et il ne pouvait se résoudre à la dépuceler et à se barrer ensuite, c’était trop bizarre !

Andrew ne comprenait plus rien, elle était donc danseuse plutôt que prostituée uniquement parce qu’elle était majeure depuis peu, et d’un autre coté, elle lui disait ne pas vouloir vendre son cul à n’importe qui… Ben dans ce cas on n’a pas le projet de se prostituer ! Il voyait bien le désarroi de la jeune femme, ses yeux emplis de larme qu’elle refusait de laisser couler etc, mais si elle était énervée ou vexée par le soudain changement d’attitude d’Andrew, lui se sentait carrément prit pour un con, elle le chauffe, elle danse pour lui et elle lui annonce ça, déjà pas cool, et après elle ose lui raconter qu’elle ne vend pas son corps à n’importe qui mais qu’elle ne fait pas pute uniquement parce qu’elle s’estime trop jeune ?! Mais putain ça veut dire quoi ?! Que dès qu’elle ne serait plus vierge elle se mettrait à faire le trottoir ou qu’elle attendait le prince charmant ? Quelque soit la réponse à cette question, le terroriste n’avait plus du tout envie d’y être mêlé. Et le pompon, elle éclata en sanglots, super ! Le jeune homme était énervé, il était touché par sa franchise, mais plus ça allait plus elle se disait qu’elle ne savait pas ce qu’elle voulait et que tout cela allait bien trop vite pour une jeune femme vierge, c’était ridicule d’avoir gardé son hymen aussi longtemps et de vouloir le perdre comme ça sur un cou de tête avec un membre de l’IRA qu’elle ne reverrait peut-être jamais.

« Le problème n’est pas que tu sois vierge, mais la façon dont tu veux te faire dépuceler. On ne se connaît pas, qui te dis que je vais être doux et gentil ? Ta première fois doit être mieux que ça, tu dois prendre le temps de trouver quelqu’un de bien, pas faire ça comme ça, c’est trop important et tu es beaucoup trop jolie pour faire n’importe quoi. Je te ramène… »

Il avait parlé d’un ton assez froid et sec, un peu comme un père à sa fille.

« Et arrête de pleurer s’il te plait t’as attendu 18 ans nan ? Donc tu peux bien attendre un peu plus… »

Il démarra sans un geste vers elle, il n’avait pas la patience de la consoler ou quoi que se soit, ce n’était pas son genre en plus. Il prit une direction au hasard en attendant qu’elle lui dise où elle habitait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Dim 14 Nov - 21:43

Emi tenta de se calmer pendant plusieures minutes afin de pouvoir parler normalement à Andrew qu'elle regarda durant le temps nécessaire pour qu'elle se calme. La seule chose que la jeune femme voulait était de croiser le regard de l'Irlandais. Elle écouta tout de même ce qu'il lui dit avant qu'il ne démarre le moteur. Elle n'eut pas à réfléchir pour trouver quelque chose à répliquer cependant elle doutait sérieusement que ça change quelque chose à la situation dans laquelle elle s'était mise mais elle espérait tout de même que ses paroles atteignent leur but. L'espoir faisait vivre, c'était

"Andrew... Qui te dit que je veux que ma première fois soit avec un mec doux et gentil? Ce que je veux c'est un vrai mec, pas une lopette! Je TE veux... Et le fait que je sois jolie n'a rien à voir avec ça... Si j'étais laide je pourrais faire tout ce que je veux, c'est illogique! Au pire si ça se passe mal entre nous on ne se reverra plus, c'est pas grave. En plus tu n'aura rien à te reprocher : c'est moi qui te l'ai demandé! Tout ce que je veux c'est partager cette nuit avec toi, je veux juste être dans tes bras et passer juste une nuit de passion... Je ne te demande pas grand chose de plus, je ne te demande pas ton amour ou ta fidélité...", murmura-t-elle avant d'ajouter, les yeux toujours fixés sur lui : "Andrew, je t'en supplie arrête ta voiture et regarde-moi, il faut qu'on parle comme deux adultes raisonnables... Même si je suis pas très adulte et que tu ne dois pas l'être beaucoup plus que moi..."

L'asiatique résistait de puis trop longtemps à son envie de toucher le jeune homme si bien qu'elle posa de nouveau sa main sur la cuisse du terroriste. Elle avait envie de lui faire du chantage, de lui dire que soit il couchait avec elle, soit elle rentrait à pieds... Mais elle doutait que ça fasse réagir l'Irlandais, elle doutait qu'il l'empêche d'une quelconque manière de repartir à pieds. Elle se demandait ce qui avait pu lui arriver pour qu'elle soit là, à supplier un jeune homme de coucher avec elle... Où était passé sa folie, son admiration pour Tragger? Peut-être s'était-elle envolée sur les ailes d'une passion éphémère... Tout ce qu'Emi c'était que cet amour pour Tragger avait fui dès qu'elle avait posé les yeux sur Andrew, mais s'ils se perdaient de vue est-ce que ce qu'elle ressentait, ce qui la poussait à le supplier de partager pour une nuit son lit, resterait-il ancré dans l'esprit de la jeune femme? Rien n'était moins sûr et ce manque de contrôle sur la situation lui faisait un peu peur tout comme il pouvait l'exciter. Les sentiments humains étaient si compliqués qu'elle en avait presque mal à la tête!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Jeu 18 Nov - 20:37

Emi fixait Andrew qui était déjà très mal à l’aise avant qu’elle ne le regarde comme elle le faisait, elle semblait être hors d’elle et franchement le jeune homme se serait bien passé de cette complication, peut-être aurait-il préféré qu’elle s’énerve et parte en claquant la portière ou même qu’elle le frappe, mais non, elle essayait de reprendre un peu le contrôle sur elle-même, sécher ses larmes, en réalité, toutes ses informations n’étaient en rien analysées par l’Irlandais, mais il les recevait, comme un flux RSS, son inconscient les absorbait et il en ressortait qu’il aurait préféré ne rien savoir et la baiser comme si elle avait été une pute, ou n’importe quoi et oublier, mais ce qu’elle lui avait avoué tambourinait dans sa tête comme le ferait le compte à rebours d’une bombe. Il faut croire qu’il avait été éduqué correctement quelque part, qu’il respectait trop les femmes pour se servir d’elles. Il préféra fuir ses yeux et fixer la route car il n’avait pas plus d’explication à lui donner. En tout cas rien de bien logique, c’était juste un sentiment diffus en lui, un truc qu’il ne s’expliquait pas, il n’avait pas envie de la baiser comme il aurait baisé n’importe qu’elle autre fille et de revenir à ses affaires ensuite tout simplement comme si de rien n’était, car non ça n’était pas rien.

Malgré toute la tension ambiante, ce qu’elle répliqua arracha un léger sourire en coin à notre terroriste. Il pensa * Ce n’est pas parce qu’on est doux et gentil avec les femmes qu’on est une lopette… * Il voulut le dire, mais elle ne lui en laissa pas le temps et de toute façon l’heure n’était pas à la plaisanterie. Cela dit, il espérait vraiment la faire changer d’avis, il ne savait pas comment, mais il estimait que ça n’était pas comme ça qu’elle devait perdre sa virginité, le sexe pour le sexe c’est bien, mais pour une fille de cet âge, pour une première fois, il devait y avoir un meilleur moyen… « Ecoutes, je peux pas faire ça, pas comme ça… Je te ramène chez toi, je te laisse mon numéro, si tu es toujours décidée dans quelques jours on en reparlera. »

Effectivement, la plupart des mecs auraient sauté sur l’occasion, un plan facile et sans aucun engagement, un portable prépayé en quelque sorte, super ! Oui mais ce n’était pas le style d’Andrew, il couchait avec des filles sans jamais donner de nouvelle, ça lui était arrivé des centaines de fois, mais là c’était différent, il n’avait pas envie de coucher avec elle et de l’oublier, et il n’avait pas non plus envie qu’elle garde un mauvais souvenir de tout ça. Il aurait aimé dormir avec elle dans ses bras mais il savait parfaitement que s’il le sentait tout contre lui il aurait trop de mal à résister, il préférait se prémunir contre la tentation avant qu’elle ne surgisse, et la main de la jeune femme sur sa cuisse n’y changea rien même s’il l’y laissa sans sourciller. Il n’arrêta pas la voiture pour autant et répéta d’un ton ferme :

« Où habites-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mar 23 Nov - 21:35

Emi, les yeux toujours rivés sur Andrew, percevait qu'il était mal à l'aise... Il faut dire qu'il y avait peu ou pas de personne qui accepterait d'être regardé de cette manière par quelqu'un! Et qui plus est lorsque cette personne était une strip-teaseuse encore vierge qui ne demandait qu'à se faire dépuceler! L'Irlandais proposa un compromis : il l'a ramenait, lui laissait son numéro de portable et dans quelques jours, si elle en avait toujours envie, ils en reparleraient. Ca allait tout à fait à la jeune femme. Il ne lui avait pas dit non et elle, elle pourrait remettre de l'ordre dans ses sentiments. Quelques jours lui suffirait pour savoir avec qui elle voulait perdre sa virginité. Andrew ou Tragger? Oui ces quelques jours suffiraient amplement pour être sûre de ce qu'elle voulait, de qui qu'elle voulait. Devait-elle répondre quelque chose à ce qu'avait proposer le terroriste? "Ca me va très bien", murmura-t-elle avec un sourire, contente d'avoir réussi à obtenir un compromis avec le jeune homme qui lui demanda une nouvelle fois avec plus de fermeté où elle habitait. C'est vrai elle ne lui avait toujours pas dit! Peut-être le ferait-ils chez Emi... Enfin s'ils le faisaient lorsqu'ils se seraient recontactés! Elle espérait sincèrement qu'elle le recontacterait et qu'elle consummerait cette passion dévorante dans un lit avec Andrew.

"J'habite sur White Lightning Street. C'est dans cette direction si tu ne connais pas ce coin...", expliqua-t-elle en désignant la droite et en enlevant sa main de la cuisse d'Andrew, puis elle l'interrogea : "Tu ne veux pas rester dormir chez moi? Je ne te demande pas de faire quelque chose avec moi juste si tu ne veux pas rester dormir... Ou juste boire un coup avant de repartir à ton hôtel?"

Sincèrement ce n'était pas une tentative de la strip-teaseuse pour le garder avec elle cette nuit. Elle avait juste envie de rester encore un peu avec lui... En plus du trajet jusqu'au loft. L'asiatique avait vraiment envie de mieux connaître Andrew... Elle sentait qu'il méritait d'être mieux connu, surtout venant d'elle qui lui avait demandé de coucher avec elle! Mais allez savoir s'il accepterait! Avec un peu de chance il verrait qu'Emi était sincère et ne cachait rien derrière cette demande. La jeune femme décida de fixer son regard sur la route qui défilait. Combien de temps avait-elle fixé la route? Elle ne saurait le dire mais le moment où la voiture s'arrêta devant l'immeuble où se trouvait le loft qu'elle partageait avec Ima fut trop court aux yeux d'Emi. Elle ne détacha pas tout de suite sa ceinture et n'osa pas regarder une nouvelle fois Andrew. Les mains posées sur ses genoux, elle fixait le plancher de la voiture de l'Irlandais, ne sachant plus que faire. La strip-teaseuse mourrait d'envie d'embrasser une nouvelle fois le terroriste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mer 24 Nov - 5:28

Andrew regardait la route, mais du coin de l’œil, il venait de percevoir qu’Emi avait changé d’attitude. Elle n’était plus au bord des larmes, elle n’était plus tendue et ne lui lançait plus ce regard outré qui l’avait tant gêné quelques instants auparavant. Elle paressait satisfaite par la proposition de l’irlandais, il n’était pourtant pas certain du tout que ça lui irait de ne pas précipiter les choses et de prendre le temps d’y réfléchir. Il ignorait le fond du problème, l’existence même de ce Trager, mais peu importait, elle était calmée et c’était le plus important, il n’avait pas eut l’intention de la blesser et de l’abandonner toute triste, plein de larmes et de regrets. Et ce compromis avait tout réglé finalement, si ce n’est l’excitation latente du terroriste, mais peu importait.

Il se tourna un instant vers elle en lui souriant lorsqu’elle dit que ça lui allait. Il était content que ça lui aille, qu’elle arrête de le prendre pour un connard qui cherchait à lui faire du mal alors que c’était tout l’inverse. Satisfait de cette nouvelle situation, il souriait béatement en regardant la route jusqu’à ce qu’elle lui dise où elle habitait, ce à quoi il ne comprit pas grand-chose, heureusement elle lui montra om aller. Ensuite elle lui fit une proposition qui le fit rire doucement, avant de répondre :

« Nan ma puce, désolé mais t’es trop sexy pour que je dorme à côté de toi sans te sauter dessus… »

Sur ces mots il passa ses doigts sur la joue de la jeune femme doucement, avec un court regard vers elle, et il fixa à nouveau la route car il n’était pas temps de perdre le contrôle de son véhicule et de faire une embardée qui pourrait les tuer tous les deux. Il fixait donc la route, conduisant tranquillement, évitant les excès de vitesse comme la peste, une second nature quand on a l’habitude de trimbaler des armes ou des explosifs, il vaut mieux éviter les contrôles routiers, éviter d’attirer l’attention des flics. Il tournait à gauche, à droite, suivant les indications d4emi car il ne connaissait pas le coin et du coup lorsqu’elle lui avait dit White Lightning Street il l’avait regardée comme une extraterrestre. Elle avait alors compris qu’il ne savait pas où aller et lui avait montré la direction. Charming donc… Ils seraient surement amené à se revoir, cela dit il espérait qu’elle n’était pas de mèche avec les Sons et qu’elle n’appendrait pas qui il était réellement, pas avant d’être certain de pouvoir lui faire confiance en tout cas et en apprendre assez sur elle pour être sûr qu’elle pouvait encaisser ce genre d’information pas toujours sexy.

« Nous y voila »

Dit enfin Andrew quand il s’arrêta devant la résidence de la belle. Il jeta un coup d’œil à Emi qui semblait décontenancée soudainement avant de reprendre sur un ton enthousiaste.

« Wow c’est beau putain ! Moderne aussi… Je ne savais pas qu’il y avait des trucs comme ça ici. Sa paye bien le steap-tease hein ! »

Il sourit en regardant la jeune femme avant de se tourner un peu plus vers elle de passer un main derrière sa tête et de l’embrasser tendrement sur la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Ishikawa

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/10/2010
Age : 25
Emploi : Strip-teaseuse



Anarchy On Me
Titre: None
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Ven 26 Nov - 21:26

Emi appréciait chaque seconde où elle voyait Andrew sourire ou l'entendait rire. Elle dégustait chaque contact avec lui, chaque minute où son regard était posé sur elle. La jeune femme fut on ne peut plus surprise lorsqu'elle l'entendit l'appeler "ma puce" et à vrai dire elle adorait ce surnom, certainement parce qu'il sortait des lèvres de l'Irlandais. Ses rouges virèrent au rouge lorsque le jeune homme avait passé ses doigts dessus. Dès que le contact fut brisé, la jolie asiatique avait touché l'endroit où, quelques instants plus tôt, s'étaient posés les doigts d'Andrew. La voiture s'arrêta, la strip-teaseuse sentait le regard du terroriste sur elle. Puis il s'exclama, enthousiaste, qu'Emi vivait dans une superbe résidence. Elle aurait aimé lui répondre mais la jeune femme était comme paralysée, ses yeux rivés à ceux de l'Irlandais qui lui souriait. Puis la main du jeune homme vint se poser derrière la tête de la japonaise, leurs lèvres se rencontrèrent une nouvelle fois pour un moment délicieux. Les mains de la jeune femme s'aggrippèrent au polo d'Andrew lorsque les deux jeunes gens s'embrassaient puis, brisant le baiser, elle posa sa tête sur l'épaule du jeune homme et entremêla ses doigts à ceux du terroriste.

-Andrew... Je partage mon loft avec deux autres filles... Le strip-tease ça paie correctement mais j'ai pas une paye de ministre! Et depuis quelques temps je me demande si je devrais pas prendre un job "normal"... Mais vu que je n'ai pas fait d'étude, je ne pourrais pas garder le train de vie que j'ai actuellement, expliqua-t-elle avant de relever sa tête de l'épaule de l'Irlandais.

La jeune femme détacha ses doigts de ceux du terroriste alors qu'elle avait reposé ses lèvres sur celles d'Andrew. Elle laissa ses mains s'aventurer une nouvelle fois sous le polo de son "ami". Le toucher et l'embrasser était devenu comme une drogue pour la strip-teaseuse. A peine une heure s'était passée depuis leur rencontre et Emi en était déjà folle. Trop occupée à goûter aux lèvres d'Andrew, la japonaise ne vit pas un homme sortir du loft... Ca avait dû être un client d'Ima. Cependant l'asiatique ne faisait plus attention au monde qui l'entourait : il n'y avait plus qu'elle et Andrew bloqués dans un espace où le temps semblait s'être arrêté. "Chéri...", avait-elle murmuré entre deux baisers. Elle lui avait seulement dit un mot avant d'échanger un baiser plus fougueux que les autres. Ces deux choses faites, l'Irlandais ne devrait pas avoir de doute sur ce que la jolie brune ressentait pour lui. Leurs lèvres se quittèrent lorsque la jeune femme fut à bout de souffle. Finalement elle n'ajouta rien et se contenta de le regarder passionnément dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew O'Neil

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 26




MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   Mar 30 Nov - 16:45

Tout était donc clair, enfin, Andrew était heureux d’avoir trouvé une solution, et en plus, il y avait beaucoup gagné, il n’avait pas eut besoin d e faire ce qu’il n’avait pas envie de faire à savoir coucher avec elle sans d’avantage la connaître, et il avait réussit à renouer le contact. Bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes si on excluait le fait qu’Emi ignorait les activités un peu étranges du terroriste et que lui aurait bien aimé lui sauter dessus dans d’autres circonstances. Donc nan, tout n’était pas aussi simple, mais le jeune irlandais devait avouer qu’il avait bien joué sur ce coup là, car lorsqu’il avait repoussé la belle asiatique la première fois, quelques dizaines de minutes avant, il était certain que ça allait tourner mal, crise de nerf, pleurs, possible grosse tarte dans sa tronche, mais tout cela il s’en fichait, c’était un moindre mal, ce qui lui brisait le cœur alors, c’était qu’il avait le sentiment qu’il ne la reverrait jamais, qu’elle lui en voudrait quoi qu’il dise et quoi qu’il fasse ensuite. Mais finalement il avait réussit à calmer le jeu et il était très content d’y être parvenu.

« Fais comme tu veux, ça m’est égale tant que tu évites de faire la proposition que tu m’as faite ce soir à tous tes clients… »

Il répondit à Emi avec un petit sourire, il ne pensait pas qu’elle le ferait, il n’en savait rien, mais ils e disait que si elle faisait ça à tout le monde elle serait probablement restée vierge bien moins longtemps. Ils partagèrent un moment de tendresse, des baisers, des caresses, leurs doigts entremêlés, Andrew était aux anges, cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas eut de tels instants de calme avec une femme, en effet ces dernières années, il avait baisé, pas mal, moins qu’Edmond bien sûr, mais bon, il n’avait pas à se plaindre, mais c’était juste du sexe, pas d’amour, pas de douceur, rien de tout ce qu’il partageait maintenant avec la belle brune avant même d’avoir fait l’amour avec elle. Cependant, ces regards, ses baisers, les mains de l’asiatique sur son corps, tout cela commençait à lui faire doucement perdre le contrôle or ça n’était pas le but de la manœuvre. Il décida donc de mettre fin à tout cela et de rentrer à son hôtel, en plus il devait dormir un peu, le lendemain il avait quelques rendez-vous important, avec Cameron et les Sons…

Il se détacha d’Emi avec un peu trop de vivacité, comme s’il s’était soudainement réveillé d’un rêve. Il prit un bout de papier dans son vide poche et y nota son numéro de téléphone puis le tendit à sa nouvelle petite amie avec un sourire. Enfin nouvelle petite amie, c’était comme ça qu’il le voyait en quelque sorte, mais il n’y avait encore aucune certitude, et au final le choix lui revenait à elle. Petit moment de réflexion passé, il ouvrit la bouche et prit une grande inspiration avant de dire :

« Allez vas y… Rappelles moi dans quelques jours si tu es toujours décidée, et si tu as un souci quelconque n’hésites pas. »

Il resta à distance, ne voulant pas relancer la sensualité et la tendresse qui passaient si bien entre eux.

CONVERSATION TERMINÉE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Hot Stuff Baby Tonight [Emi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hot Stuff Baby Tonight [Emi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sons Of Anarchy RPG :: ANARCHIVES :: You ain't comin' back-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Séries télé