Partagez | 
 

 Reunion [Jax]:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité






MessageSujet: Reunion [Jax]:   Dim 10 Oct - 19:12

Cela faisait longtemps que Wendy n'avait pas remis les pieds à Charming. Très longtemps même ! Et oui, cela faisait pratiquement un an.Cette bonne petite ville avec son club de motard: les Sons (et ses différents gangs). Wendy appréhendait de retourner là-bas. Enfin elle le faisait pour se rapprocher d'Abel. Elle n'avait plus de nouvelles de Jax et les autres.

Wendy était une autre femme depuis sa sortie du foyer. En désintox, elle avait appris très vite à dire non à la drogue, il faut dire que son ex-mari et son fils étaient sa seule motivation. Elle voulait reconquérir Jax puis reformer une belle famille avec Abel et le blondinet. Wendy ne touchait plus à la drogue, cela ne lui disait plus rien. Tant mieux! Cette habitude avait crée trop de dégâts. Elle avait mis la vie de son fils en danger à cause de ses conneries. De même, elle avait mis son réseau social à rude épreuve. Elle a perdu Jax et Gemma l'aurait tué pour ce qu'elle avait fait à Abel.
Wendy s'était accrochée à la religion, Dieu lui était d'un très grand secours. Avant, la religion et elle, ça faisait deux. Enfin, elle avait sa première communion quand elle vivait avec ses parents mais par obligation. Sa deuxième communion, elle ne l’ai pas faite. En effet, à l’époque tout c’était dégradé : ses parents s’étaient séparés, sa mère a viré son père puis celle-ci s’est tirée. Puis, elle a été placée chez sa grand-mère, très croyante. Après elle a enchaîné les conneries. La religion n’avait jamais eu une réelle importance même si Wendy croyait en l’existence d’un être supérieur. De plus, elle a perdu confiance en la religion surtout en Dieu quand celui-ci lui a pris son frère Cotton. Enfin c’est ce qu’elle pensait car si les anges gardiens existaient, ils auraient protégé Cotton jusqu’au bout et ils l’auraient préservé de l’accident qui l’a tué. Donc, elle n’y croyait pas. Mais certains événements passés comme le fait que son fils, était en vie malgré que Wendy se droguait même enceinte, lui avaient montré que Dieu était bien présent parmi ce monde. Donc, sa foi avait augmenté et elle était plus forte que jamais.

Donc le foyer l'avait en effet transformé. C'était quelqu'un de droit, réfléchi et responsable. Ses faiblesses avaient en quelque sorte disparu. Elle savait prendre des décisions seule. Aussi, défier les personne comme Gemma n'était plus un problème, Wendy avait récupéré du répondant maintenant qu'elle allait mieux.Avec Charly, son nouveau compagnon, qu’elle avait rencontré au foyer. Ils avaient loué une grande maison à Charming située non loin du garage des motards. Charly était plombier. Wendy appris le métier de puéricultrice par le biais d'une formation expresse. Elle s'en sortait bien avec les enfants. Abel lui manquait. Elle avait choisi ce métier par passion pour les enfants. Aussi, c’était une sorte de moyens de se rapprocher d’Abel même sans le voir. Tout cela était dans sa tête! Garder un contact avec les enfants étaient vital pour elle, surtout qu’on ne lui laissait pas approcher son fils, son Abel.

Aujourd'hui, Wendy avait décidé de rendre une visite à son ex-mari Jax. Il faisait très chaud. Wendy était vêtue simplement: d'un débardeur noir, un slim en jean et des converses noires. Elle se dirigea à pied vers la maison de Jax. Elle n'avait pas vraiment changé. Les souvenirs remontaient à la surface, c'était dur! Tel une claque en pleine figure! Wendy attendit cinq minutes devant la maison. Elle revit le moment avant qu’elle avait perdu les os. A ce instant passé, elle vivait un conflit intérieur par rapport la drogue car elle avait conscience que ce qu’elle faisait été mal. Elle revoyait Jax et elle se tenant près de Abel, ça lui rappela la séparation vécut avec son propre fils. Celle-ci fut dure, Wendy en avait bavé au début de son entrée dans le foyer. Elle pleurait beaucoup de cette absence. Elle était plus vite énervée et parfois même impulsifve avec les autres c’est comme si elle leur reprochait au monde entier ce cette séparation.Enfin, elle se décida à sonner, une fois qu'elle c'était ressaisie. Elle attendit que quelqu'un réponde. "J'espère que Jax est là!" se dit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Jax Teller
Ways of doubt on my road
avatar

Messages : 692
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 36
Emploi : Mécanicien



Anarchy On Me
Titre: Vice Président
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: Reunion [Jax]:   Dim 17 Oct - 17:47

Depuis un an que Wendy était partie en cure après son accouchement, il s’était passé tellement de choses à Charming, normal que son ex femme avec qui le divorce avait été prononcé juste avant qu’elle ne rejoigne le foyer n’ait pas été la principale attention de Jax. Son départ avec les Nomads, la guerre avec les Mayans, la mort de Clay, l’élection de Duncan à la tête du club, les problèmes avec les Feds, bref autant de préoccupations pour lui que la jeune femme ignorait. Quoi qu’il en soit, le blondinet ignorait qu’elle était de retour, s’il avait su, il l’aurait appelé au moins, et malgré la réticence de Gemma à confier Abel à sa mère, il aurait prit l’initiative d’en partager la garde d’une manière ou d’une autre, Wendy restait sa mère et le petit même avec la meilleure des grand mères avait besoin de sa mère, si elle était clean évidement ce qui était loin d’être gagné la connaissant.

Ce matin là, Jax n’était pas encore parti au garage, sa mère ne pouvait se libérer que dans l’après midi pour s’occuper d’Abel et du coup il ne travaillerait pas de la matinée n’ayant toujours pas trouvé une place en crèche pour son fils ou une baby-sitter digne de confiance. Evidement toutes les poules du club et les filles du Luann lui avait proposé leur aide, mais il n’était pas prêt de laisser son gamin à ce genre de nana, il n’avait aucune confiance. Il ne savait que trop bien qu’une grande partie des ses gonzesses prenaient de la drogue et ne voulait qu’une chose : coucher avec lui. C’était loin d’être une bonne raison de s’occuper d’un bébé de moins d’un an. Il s’était donc levé vers 7h lorsque le bébé avait commencé à pleurer, il était all en caleçon et la tête dans el cul le prendre dans ses bras pour le calmer, mais Abel avait surtout faim, comme d’habitude, il était donc descendu dans la cuisine et avait préparé le premier biberon de la journée. Il chauffa le lait infantile après avoir mélangé la poudre à l’eau et avoir bien agité le tout, puis il vérifia la température, l’enfant s’était un peu calmé et reposait affamé au creux du bras droit de son père qui quand tout fut prêt l’installa dans sa chaise lui mit une serviette et lui donna le biberon, Abel était déjà capable de se tenir assis et de manger presque seul, mais Jax l’aidait un peu car il avait tendance à oublier de mettre la tétine dans sa bouche et surtout à lever le biberon vers la fin du repas pour prendre les dernières goutes du coup il avalait de l’air ce qui n’était pas bon et l’énervait assez. Pour sûr, Abel avait grandit et changé depuis la dernière fois que sa mère l’avait vu !

Alors qu’Abel finissait son biberon avec l’aide de son père, la sonnette retentit. Jax sursauta presque. Il se demandait vraiment qui pouvait bien passer chez lui à cette heure, il laissa bébé attaché dans sa chaise s’énerver tout seul sur son biberon pas encore totalement vide et se dirigea vers la porte. Il regarda par le judas pour vérifier, il n’était pas armé, il n’était même pas habillé à vrai dire, il n’avait pas le temps de monter chercher son arme sans prendre Abel si c’était un danger qui se profilait à l’horizon, mais en l’occurrence, il n’en était rien, c’était Wendy là derrière la porte. Il lui ouvrit donc avec un sourire ayant oublié qu’il était presque nu.

« Wendy ? Salut ! Comment vas-tu ? »

Il était plutôt heureux de la voir, surpris, mais content, d’autant plus qu’elle avait l’air d’aller bien, ils se connaissaient assez pour voir qu’elle semblait n’être sous l’emprise d’aucune drogue et ce depuis un certain temps vu son bon état physique, elle était d’ailleurs plus belle que jamais. Evidement, il aurait préféré qu’elle l’appelle plutôt que de passer comme ça à l’improviste, elle savait pourtant combien son ex pouvait être parano. Il n’était pas le genre de mec à aimer les épanchements de sentimentalisme, mais il avait envie de la prendre dans ses bras, un geste amicale qu’il retint tout de même, il se contenta de la laisser entrer, faisant un pas de coté et refermant la porte derrière elle. Merde, il venait de regarder ses fesses… Mais quoi qu’il en soit, il venait de s’apercevoir qu’il n’était pas dans une tenue descente pour accueillir son ex. Il retourna donc dans la cuisine pour prendre Abel et le biberon, mais il se ravisa et proposa à Wendy de l’aider à finir son repas le temps qu’il s’habille.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Reunion [Jax]:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sons Of Anarchy RPG :: ANARCHIVES :: You ain't comin' back-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit