Partagez | 
 

 I need Some [PV Benito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: I need Some [PV Benito]   Dim 3 Oct - 23:27

Une petite envie de défonce. Kim s’était réveillée avec dans l’idée de se faire un gros trip mais elle hésitait encore sur la nature de son voyage. Elle sortait avec Duncan depuis quelques semaines, mais les questions l’assaillait, elle avait assez envie de trouver des réponses hallucinantes avec quelques champignons, ne vous méprenez pas, elle ne leur faisait pas confiance pour l’aider réellement, mais elle avait assez envie de voir ce que cela donnerait, cela dit, c’était un truc trop voyant, un bon speed à l’ancienne, ça oui, elle aimait, elle bouffait pas pendant trois jours et elle était hyperactive et se tapait des barres énormes jusqu’à tomber de fatigue et dormir, l’idéal pour el régime, mais elle n’était pas au régime au contraire, depuis la mort de sa mère elle avait déjà perdu un peu de poids, il fallait qu’elle mange. Donc si elle avait le choix, se serait la coke, beaucoup plus cher, mais au moins ça ne l’empêchait pas de manger, mais pour ça il fallait qu’elle soit bonne ! Cela dit, elle n’aurait peut-être pas le choix au final. En effet ici elle ne connaissait pas de dealer, elle n’avait plus son pote se Santa Fe qui avait une cocaïne à vous dézinguer les narines, super pure et bonne, donc il allait falloir qu’elle cherche quelqu’un et qu’elle trouve de la bonne came et ça risquait d’être compliqué car les dealeurs ont rarement un pancarte avec leurs prix et la qualité de leur produit à l’entrée de leur boutique…

Comment avait elle su que la station service sur Rocker C était un lieu de vente ? Elle avait laissé trainé quelques oreilles au taf, pas mal de secouristes prenaient des trucs pour tenir, travailler la nuit n’est jamais facile, du coup les amphets et autres speed étaient monnaie courante au sein du service. Kim évitait d’en prendre pour bosser, elle préférait être en pleine possession de ses moyens pour sauver des vies et même si ce genre de drogue vous donne confiance et vous motive, il ne faut pas oublier qu’elles font aussi tomber les inhibitions, pas réellement le top pour prendre dans l’urgence la bonne décision. En plus pour elle la drogue c’tait festif, fallait pas que ça devienne une habitude pour arriver à aller au taf, plutôt un truc préventif pour éviter le mal de crane avant une grosse beuverie, pour tenir jusqu’à l’aube quelque soit la journée qu’on avait eut avant. Bref elle prenait peu et rarement, une fois tous les trois mois même si il lui était arrivé d’augmenté la dose à certaines périodes de sa vie où la fête battait son plein. Quoi qu’il en soit, elle n’avait rien prit depuis la mort de sa mère, si elle buvait parfois pour oublier, elle savait parfaitement que ni l’alcool ni aucune substance ne pourrait soigner son mal-être lattant, chasser ses sombres pensées. Ca n’était donc pas le but qu’elle donnait à la drogue, elle lui servait juste à rentrer plus vite dans un délire et à aller plus loin dedans, l’excuse rêvée quand on a tendance à dire et faire n’importe quoi même totalement clean.

Donc la station service, elle verrait bien en arrivant là-bas nan ? Peu de chance qu’on la fasse gouter pour un gramme, mais bon, why not, de toute façon qui ne tente rien n’a rien et il fallait qu’elle obtienne un contact fiable, si ça n’était pas aujourd’hui, ça n’était pas grave, elle avait tout son temps, elle se fichait que son trip soit pour ce week-end ou le prochain ou encore dans un mois. Elle se rendit donc là bas avec sa Night Rod et s’installa sur le siège son Smith et Weston caché sous sa veste et coincé dans sa ceinture, on ne sait jamais. Un peu à part sur le parking elle observa les allers et venus pour voir qui vendait, qui achetait et surtout qui vendait de la bonne came. Y’avait des types chelous un peu partout, mais le truc était discret elle ne pouvait être sûre de rien. Et puis elle doutait que ces mecs qui vendaient à découvert se laissent aborder et encore plus qu’il lui laisse goutter la marchandise. Elle alla s’acheter un sandwich, on était samedi midi et elle avait faim pour une fois.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Ven 8 Oct - 17:27

Benito s'était réveillé tard, il s'était enfuit pendant toute la nuit afin de laisser libre cours à vraie nature. Mais il fallait redescendre sur Terre et retourner dans les bras de la femme avec qui il sortait. Il se réveilla vers onze heures, il eut du mal à se lever, quitter son lit pour aller vendre une merde nommée "stupéfiant". Une autre journée où il aurait à cacher qui il était vraiment venait de commencer. Ben voulait s'enfuir, s'enfuir loin des mayans, loin de Charming, loin de cette homophobie oppressante. Avant que le jeune homme n'enfourche sa V-Rod, Hope, sa petite-amie, avait voulu lui dire quelquechose mais n'avait pas voulu l'écouter et la regarder encore une fois dans les yeux et lui mentir. Il l'aimait c'était sûr mais il ne l'aimait comme elle l'aimait. Les mensonges qu'il lui racontait sans cesse le brisait intérieurement, Hope ne méritait pas que Benito lui mente, elle méritait plus selon lui, elle méritait un homme qui l'aimerai comme elle l'aimerait. Le jeune Mayans avait vite déguerpit sur sa moto car ce qu'il avait vu dans les yeux de la femme qui partageait sa vie l'avait intimider... Mais ne pas savoir ce qu'elle voulait lui dire était peut-être plus tracassant.

Le Mayans roula... Roula pour oublier ce qu'il faisait endurer à sa petite-amie. Puis il se rappela qu'il devait gagner sa vie en tuant à petit feu des gens qui était selon assez stupide pour se droguer... C'était assez drôle que Ben soit dealer alors qu'il n'avait pris qu'une fois des stupéfiants et qu'il avait détesté cette sensation. Cependant son job était encore une chose pour le faire passer pour quelqu'un de "normal" ce qu'il n'était pas. Il savait pas encore où il irai vendre la coke aujourd'hui. Il avait décidé de changer de secteur car il avait manqué de ce faire choper par les flics qui trouvait louche qu'il soit toujours au même endroit et aux mêmes horaires. Cependant il fallait d'abord qu'il aille faire le plein d'essence. Il se trouva en panne d'essence juste devant la station et il dû pousser sa V-Rod sur quelques mètres. Le dealer fit donc le plein puis décida d'aller s'acheter un sandwich, il était parti sans manger et il mourrait de faim. Benito gara sa moto près d'une Night-Rod. La propriétaire de la Night-Rod était juste à côté.

-Belle bécane... Elle date de quand?, demanda Ben à la jeune femme

Il jeta un regard à la femme... Elle lui disait quelque chose... Il l'avait déjà vu acheter de la drogue mais il ne lui en avait jamais vendu. Il préféra ne rien dire car s'il se trompait et que c'était une flic il serait vraiment dans la merde jusqu'au cou, il pourrait dire adieu à son casier judiciaire vierge. Benito déplia la béquille de sa V-Rod et s'asseya à moitié sur la selle de sa moto. Il fini par fixer la jeune femme. Son regard ne trahissait aucune émotions, il avait appris à toujours avoir ce regard où ni aggressivité, ni haine, ni peur ne pouvait être perçue...
Revenir en haut Aller en bas
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Ven 8 Oct - 22:48

Elle était là comme une conne depuis plus d’une demi-heure et elle n’osait pas bouger, elle avait pas envie de dépenser cent dollars pour de la merde ou pire de se faire voler son fric et son bébé à moteur par un connard qui prendrait un malin plaisir à lui casser la gueule pour rien, la prenant pour une sale junky de merde et n’hésitant donc pas à lui faire la peau pour cent balles et un moto qu’il abandonnerait rapidement ou revendrait en pièces détachée, NAN son petit bijoux en pièces détachés, SO BAD ! Bon il fallait prendre son courage à deux mains et aller leur parler si elle voulait sa came, qu’est qu’elle détestait ça, marcher en terrain inconnu et à découvert, surtout dans ce monde, elle aimait pas du tout. Jusqu’ici elle avait toujours eut les contacts par des amis du coup c’était simple, elle n’était pas toute seule elle connaissait la qualité de la dope avant même de l’acheter et elle était en confiance, en mode client introduite, c’était toujours plus simple...

Là elle risquait de finir avec une balle dans la tête si on la prenait pour un flic, elle avait vraiment l’air d’un flic avec tous ses tatouages sa veste de moto, sa Night Rod chérie son jean et ses bottes de moto ? Bon ok elle avait sa veste en cuir, un jean et des bottes du coup on ne pouvait qu’en apercevoir certains, le A de anarchie sur la nuque et en dessous Proud, Strong and Free Spirit mais il était sous ses longs cheveux, une rune de la chance sur l’intérieur du poignet et le M sur la paume de sa main gauche. Elle mangeait donc tranquillement son sandwich, appuyée sur sa moto lorsqu’un motard, un mec plutôt fin, brun, s’arrêta à coté d’elle, elle ne put s’empêcher de regarder sa cylindrée de bas en haut, déformation professionnelle, enfin qui n’avait rien à voir avec son métier, mais elle aimait trop ces engins. Il commença à lui parler, du coup elle avala sa bouchée un peu vite et elle eut du mal à passer donc elle dut faire une grimace avant de répondre sur un ton enjoué :


« Merci ! 2009, et la votre ? C’est une V-Rod si j’me trompe pas, hein ? »

Kim sourit au nouveau venu, effectivement une jolie bécane. Naïve Kim quand tu nous tiens, elle était trop mignonne quand elle était en mode gentille, elle parlait facilement aux gens elle était cool, détendue, pas de souci, elle ne se méfiait pas et à vrai dire dès qu’on parlait moto elle se fichait de toute le reste. Elle remarqua tout de même le blouson sur son dos, celui d’un MC et à priori pas les Sons. En l’occurrence, elle n’était pas en position de voir le nom en gros dans le dos, mais s’il avait été membre de Samcro elle l’aurait vu, enfin pas certain mais bon. Elle préférait pour el moment garder ces questions à ce propos pour elle, trop dangereux, elle ne connaissait pas du tout les relations des Sons avec d’éventuels autres MC du coin et les gangs etc. et disons que sa dernière rencontre avec Laroy l’avait quelque peut calmée concernant la franchise dont elle pouvait faire preuve. Mais en attendant d’en savoir plus, elle n’avait pas de raison de se méfier, si ? Elle en avait ? Duncan ne lui avait pas donné la liste de ses alliances et mésalliances, donc là ça parlait bécane, ça avait pas l’air bien méchant ou dangereux, malgré le blouson sur le dos qui signifiait bien que c’était pas le genre de mec à qui il fallait chercher des noises, il ne payait pas de mine à première vue.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Sam 16 Oct - 23:48

Benito fixait toujours la femme en face de lui : elle était plutôt même si elle était plutôt maigre. S'il avait été hétéro il lui aurait sûrement demandé son numéro de téléphone mais il ne l'était pas et se contentait de la fixer du regard. La femme le remercia pour le compliment qu'il venait de faire sur sa moto. Elle lui retourna d'un ton enjoué la question sur l'année de la moto et lui demanda si elle se trompait lorsqu'elle affirmait que c'était une V-Rod.

-Effectivement c'est une V-Rod et elle est de 2005..., expliqua-t-il d'une voix calme qui lui était habituelle.

Son portable sonna... Qui pouvait bien l'appeler? Ca ne pouvait pas être Hope... Le nom de l'un de ses anciens amants et client régulier s'afficha sur l'écran. Qu'est-ce qu'il pouvait bien lui vouloir? Il décrocha, se tourna et parla à voix basse. L'homme était non-loin et voulait lui acheter de la drogue. Vendre à découvert comme ça était trop dangereux et Benito le savait mais il ne pouvait pas laisser sa moto là avec de la came dans les sacoches et s'il partait avec sa moto pour ensuite revenir ça allait faire louche. Que faire? Mieux vallait le faire patienter... Le problème était que le client était plutôt du genre pressé... Il avait toujours était comme ça, d'ailleurs à cause de cet homme Ben avait failli être découvert c'était pour cela qu'il l'avait quitté... Comment continuer à aimer quelqu'un qui avait manqué de vous faire tuer? C'était dur mais le dealer l'avait pardonné. Le jeune Mayans s'était retourné vers Kim lorsqu'il entendit la voix de son ancien amant... Génial... Il ne savait pas ce qu'il allait ce passait, ni qui était la femme... Il se retourna une nouvelle voix vers son ex-amant.

-Qu'est-ce que tu fous ici? Merde je t'avais pas dit d'attendre?, commença Benito énervé par le comportement de l'homme en face de lui. Pour la came... Quantité habituelle, prix habituel..., ajouta-t-il en lui donnant la drogue après avoir empoché l'argent.

Le jeune homme espèra alors que la femme était soit une droguée soit qu'elle n'en avait rien à faire... Sinon il serait dans la merde jusqu'au cou. En regardant une nouvelle fois l'homme Benito se rappela une nouvelle le nombre de personne auquelle il mentait quotidiennement... Comment vivre dans des conditions pareilles? Il n'en pouvait plus, il était las de ce combat contre ses pulsions. Il rêvait toujours de ce monde où il pourrait aimer qui il voulait, qu'il soit un homme ou une femme. Il rêvait d'un monde meilleur pour lui et pour Hope, il savait qu'elle n'avait que trop souffert et lorsqu'elle apprendrait que son petit-ami était homosexuel ce serait comme un autre viol pour elle... Aussi douloureux, aussi inutile... En pensant à celà Benito aurait aimé crier qu'il aimait les hommes et qu'il était ce qu'il était et que ça ne changerais pas, mais en faisant cela le dealer signait son arrêt de mort. La mort serait une délivrance mais Hope souffrirais et ne trouverais personne pour la protéger... S'il ne faisait pas autant de connerie c'était simplement pour sa petite-amie.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Lun 18 Oct - 19:23

Elle sourit à son nouvel ami, oh bien sur, on ne peut pas parler d’amitié au bout de deux minutes, mais c’était cool, du coup elle en avait totalement oublié la raison de sa venue dans cet endroit un peu glauque, elle discutait bécane et elle adorait ça. Du coup, elle avait presque l’air gentille, cela dit elle n’était pas vraiment chaleureuse pour autant disons qu’elle préférait garder une certaine distance avant de devoir se sortir de la merde, donc oui elle discutait, agréable et réjouie, mais sa position, ses attitudes corporelles étaient sans équivoque, le premier geste vers elle, le premier rapprochement donnerait lieu à une coupure totale et définitive de la conversation. Elle continua donc, montrant la moto de Benito, toujours le sourire aux lèvres et son ton qui ne présageait ni de la raison pour laquelle elle était ici ni de la violence dont elle pouvait faire preuve.

« Comment vous êtes tombé dedans ? Moi c’est mon père… »

Mais un coup de téléphone soudain interrompit la conversation, Kim en profita pour regarder plus en détail ce biker, le blouson, pas de grade spécifique, pas grand-chose à part Mayans & Oakland sur le devant, derrière, la même chose en gros avec leur logo, mais ça Kim ne le voyait pas. Quoi qu’il en soit, ce MC ne lui disait rien du tout, elle ignorait que les mexicains avaient pris les armes des Sons et tué Clay, elle n’était pas à Charming depuis assez longtemps, et elle ne se mêlait pas des affaires de Duncan et du club, mais elle fut rapidement sortie de sa réflexion dans al mesure où juste après le coup de fil, un troisième larron vint se joindre à eux. Wow, celui là n’avait pas l’air net, sa tronche, c’était un putain de drogué et c’était comme écrit sur sa face fatiguée et ses bras amaigris. Un raison de plus pour la belle pour ne jamais devenir dépendante de cette merde, elle aimait le trip, pas le fait que le trip pouvait prendre le dessus et se débrouillait pour rester maitresse de son gros pêcher, un jeu dangereux, pour sûr, mais gagner depuis tant d’année était jouissif. Enfin bref, la confirmation ne tarda pas à venir, Benito venait de lui filer un petit sachet en échange du billet. Elle fut surprise que le deal se fasse devant la boutique, les autres prenaient au moins la peine de se cacher derrière le bâtiment. Mais le calme de Kim qui attendait juste que le junky se barre ne dura pas, en effet, il dit avec un rictus en montrant Kim.

« C’est pour cette pute que tu voulais me faire attendre ?! »

Pardon ?! Ok donc là on reste zen et on ne commence pas à tirer sur tout ce qui bouge, ça vaut pas le coup d’aller en taule pour un connard…

« Casses toi… Vite ! »

Dit la grande brune toujours appuyé sur sa Night Rod en repoussant légèrement un pan de son blouson pour montrer son flingue. Elle reporta son regard sur le taré de service, grâce à lui elle savait que Benito dealait, merci mon pote, mais faudrait pas qu’il l’énerve de trop, elle n’aimait déjà pas tellement se faire traiter de pute et en avait défoncé plus d’un pour moins que ça, mais il y avait un peu trop de monde ici, elle allait la jouer soft, sauf si cet imbécile s’approchait un peu trop.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Mer 27 Oct - 23:28

Benito observait et analysait chaque gestes, chaque postures de la jeune femme en face de lui. Elle affichait un sourire détendu mais elle était sur défensive. Elle semblait assez redoutable, un peu comme Maya lorsqu'elle était furieuse. Elle montra la moto du Mayans et lui demanda comment il était tombé dedans. Elle expliqua que c'était à cause de son père qu'elle faisait de la moto aujourd'hui. Il allait lui répondre quand il y eut le coup de téléphone, puis le junky qui s'était pointé, le deal puis le drogué lança une insulte à Kim qui le menaça d'un flingue (elle ne le pointa pas directement entre les deux yeux du type... Non elle écarta juste un pan de son manteau afin de montrer qu'elle n'éhsiterait pas à faire feu).... Là ça craignait pour Ben. Le junky s'en alla : déjà un problème de moins pour le motard. Il fallait maintenant qu'il règle le deuxième problème : la femme en face de lui. Contrairement à un grand nombre de Mayans, Ben n'avait pas d'arme à feu sur lui donc ça ne serait pas trop pratique de se battre contre Kim. De plus il savait qu'il valait mieux être coopératif avec les policiers comme ça on sortait plus rapidement. Voilà l'expérience qu'il avait acquis dans les commissariats lorsqu'il allait rechercher Nino Sturgis, qui n'arrêtait de s'attirer des ennuis avec la justice. En fait Benito était le bouc-emissaire, le médiateur entre les forces de l'ordre et les Mayans. Ce qui d'ailleurs ne lui plaisait pas de trop même s'il préférait la diplomatie à la baston.

-Vous êtes pas flic quand même? Non ça ne se peut pas... De toute façon si vous êtes flic je suis grillé alors autant discuter... Pour répondre à votre question : mes parents étaient des Mayans et je fait partie du Motoclub depuis le jour de mes 18 ans..., expliqua-t-il.

Benito aurait bien raconté sa vie à la femme mais ça ne l'aurait pas trop fait... Pourquoi vider son sac à une inconnue? Elle n'avait pas besoin de savoir pour les mensonges incessants qu'il était contraint de dire afin de cacher tout ce qu'il avait à cacher... Si ça se trouvait elle avait à voir avec un motoclub rival... Peu de chance il se serait déjà fait démonter la gueule. En plus que c'était pas un bagarreur... Enfin bref il avait pas tellement envie de se battre, qui plus est avec une femme. Il la regarda... Elle semblait se méfier particulièrement des hommes... Après c'était peut-être uniquement Ben qui se faisait des idées mais les femmes avaient souvent peur des hommes. Le dealer ne regardait que le visage de Kim... Pourquoi ce serait-il intéressé à son physique, ses formes? Il avait juste regardé rapidement quand il l'avait vue, avant qu'il ne lui parle. Derrière Kim, un jeune homme passa... Ca c'était beaucoup plus intéressant surtout qu'il était mignon! Le jeune homme émi involontairement un sifflement flatteur. Là c'était bon il était grillé... Il pouvait aller chercher la corde pour se pendre ou prendre le flingue de Kim et s'exploser la boîte crânienne en se tirant dans la tempe.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Lun 1 Nov - 21:41

Tout ce passait bien jusqu’ici, même si Kim n’avait toujours pas ce qu’elle était venue chercher dans cet endroit, elle aimait bien discuter avec des gens en générale, fallait pas la prendre pour une conne, elle restait sur ses gardes et n’accordait pas sa confiance si facilement, elle analysait les comportements pour savoir si le moment était venu de stopper la conversation et de partir, mais en l’occurrence Benito était plutôt sympa, donc oui parler bécane avec lui était un plaisir et si elle ne trouvait pas sa came elle s’en fichait un peu. Mais la conversation fut gâchée par le coup de file et l’arrivée d’un troisième larron qui ressemblait plus à un cheveu sur la soupe qu’autre chose, un junky qui semblait presque en manque et pour sur très très con pour insulter la grande brune sans la connaître. Heureusement pour lui et pour tous les autres, il fit marche arrière et partit assez rapidement après qu’elle ait soulevé son blouson pour montrer son arme en le regardant droit dans les yeux de manière assassine. Elle rangea son flingue, enfin remit son cuir par-dessus et tourna la tête vers Benito alors qu’elle reprenait son calme.

« Désolé. » dit elle simplement avec un sourire. Notre mexicains était donc dealer, bon à savoir, le fait est qu’après ce qui venait de se passer c’était peut-être pas le meilleurs moment pour lui faire sortir la cocaïne. Et puis de toute façon Benito venait de lui poser une question, question qui l’interloqua quelques instants et se mit à rire avant de répondre en reprenant difficilement son souffle, mais entre temps Benito avait continué et répondu à ça question. « Nan » Elle se calma enfin et souleva un sourcil en s’exclamant « Sérieux ? Mon père était membre d’un MC aussi, les Sons Of Anarchy » Voila la belle venait de baisser sa grade, peut-être un peu trop d’ailleurs, en confiance avec un membre de MC, même si ça n’était pas le sien elle s’était dévoilée, putain c’était sortit comme ça, elle était sur le cul de cette annonce, elle avait vu le blouson et le nom du club les Mayans, elle aurait dû s’y attendre, mais nan, elle avait quand même été surprise et du coup sa réponse était sortie avant qu’elle ait pu y réfléchir et avoir l’idée de cacher une partie de la vérité.

Elle se reprit et baissa les yeux en se disant qu’elle aurait mieux fait de fermer sa gueule pour une fois. Elle ne pouvait plus reculer, elle en avait trop dit, il fallait juste attendre de voir ce qu’il répondrait, mais elle l’entendit alors siffler. Elle ne l’avait pas vu regarder à coté d’elle, enfin derrière, mais du cou elle se retourna pour voir, elle savait que ça n’était pas elle qu’il avait sifflé, l’instinct ? Nan juste la logique, s’il avait dû la siffler ça aurait été bien avant, à moins qu’il la siffle pour son lien avec Samcro ? Elle vit le mec, pas du tout son genre, elle commença à se poser des questions mais préféra se dire que c’était une vue de son esprit. Un gay dans un MC, trop bizarre sérieux, elle ne pouvait pas y croire, elle estimait que les gens faisaient ce qu’ils voulaient avec leurs culs, mais bon dans un Club, elle s’imaginait mal qu’un homo puisse survivre bien longtemps, surtout en dealant et tout ! Cela dit physiquement il ne payait pas de mine…

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Dim 14 Nov - 15:34

Ne plus voir le flingue de Kim fut un grand soulagement pour Benito. Elle s'excusa puis marqua un temps de pause après la question du jeune homme... Apparemment elle était choquée. La peur, le stress durant l'attente de la réponse se dissipa immédiatement lorsqu'il entendit la brune dire "Nan". Ouf.... Le deuxième gros problème avait disparu! Mais il réapparut dès qu'elle avoua que son père faisait partie des Sons Of Anarchy. Là ça chauffait pour le matricule du Mexicain qui se disait de plus en plus qu'il devrait s'armer. Sérieux les Sons of Anarchy étaient des dingues envers les Mayans... Mais il faut avouer que le gang du dealer n'était pas blanc comme neige. Il fallait qu'il prenne son courage à deux mains et lui demander si ça craignait pour lui d'être là, à discuter avec elle.

"Euh... Tu... Tu sais que là tu viens de lâcher une bombe! Je suis un Mayan, enfin je préférerais n'avoir rien à voir avec eux, et tu as un lien, et peut-être plus d'un, avec les Sons Of Anarchy! Tu trouve pas qu'il y a un énorme problème?", demanda le jeune homme sur un ton un peu trop agacé que ce qu'il ne voulait, c'était sortit tout seul avec ce ton mais parler avec elle ne le dérangeait pas le moins du monde... Pourquoi fallait-il que les gens ne communiquent qu'avec leurs "semblables" : nous étaient tous humains alors pourquoi se diviser suivant nos idées? Enfin... La véritable question était plutôt : Pourquoi les "humains" devaient-ils faire souffrir autrui suivant que sa tête ne nous revient pas ou parce qu'il n'a pas les mêmes idées? Benito avait trop souffert de cette intolérance pour reproduire le même schéma avec quelqu'un qui ne lui avait pour l'instant rien fait.

Le mayan voyait que Kim commençait à se poser des questions sur la raison pour laquelle il avait sifflé le mec. Devait-il avouer son homosexualité afin de dissiper tous malentendus ou ne rien dire et la laisser penser un peu n'importe quoi? "Me cacher et mentir à mon entourage encore et encore : c'est l'histoire de ma vie... Et aussi décevoir les gens! Je suis très doué pour ça!", plaisanta-t-il. Oui mieux valait en rire. Au pire tout ce qu'il pourrait subir est de ce faire tabasser et mourir des suites de ses blessures ou de se prendre une balle en pleine tête : en gros pas grand chose, on devait mourir un jour ou l'autre alors autant mourir en avouant ce que l'on est au plus profond de soi! Il continuait de regarder la femme. Comment allait-elle réagir face à l'aveu sous-entendu de Ben? Ca le ferait bien rire si elle le tuait... Mais quelque chose disait au dealer qu'elle ne le ferait pas. Ce n'était qu'une supposition mais il était pourtant confiant, suffisament confiant pour qu'un petit rire se dessine sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Jeu 18 Nov - 21:03

Déjà sa première question l’avait choqué, elle détestait les flics autant qu’il devait les fuir, donc ça l’énervait passablement quand on la prenait pour l’une d’elle, cela dit, c’était très rare, et donc d’autant plus surprenant. Mais là, elle ne comprenait carrément plus rien, elle n’avait strictement jamais entendu parler des Mayans elle, et donc non, elle ne voyait pas le problème du tout, et là c’était plutôt lui qui venait de lâcher une bombe. Le MC latino n’existaient pas à White Rock, où en tout cas elle n’en avait jamais entendu parler, donc à priori, ils n’avaient pas investit cet endroit du nouveau Mexique. Quand à Duncan, il ne lui parlait pas de ses affaires, pas pour le moment en tout cas, donc elle n’avait aucune idée de leur différends. Elle ignorait qu’ils étaient responsables de la mort de Clay, elle ignorait que les deux clubs étaient en guerre semi-ouverte depuis des années déjà, elle avait coup les ponts avec les Sons pendant trop d’années pour savoir tout ça, et ne se mêlait pas assez des affaires du club depuis qu’elle était en couple avec leur président pour l’avoir apprit. Passa alors un instant de latence où elle releva un sourcil comme si le jeune homme venait de dire une blague pas tellement drôle, jusqu’à ce qu’elle se rende compte qu’il ne plaisantait absolument pas, elle répondit alors sur le ton de l’étonnement le plus total.

« Heu… Par rapport à quoi ? »

Immédiatement après avoir répondu, elle fit le lien, ele conclut à la liaison dangereuse et Kim se remit sur ses gardes, la main droit prête à saisir son flingue et la main gauche sur le starter parée à enfourcher sa bécane et à se barrer au plus vite car la question impliquait qu’il y avait un problème entre les deux MCs et du coup ça risquait de chauffer pour son petit cul, car évidement elle ignorait que Benito se trimbalait sans flingue, et n’y pensa pas un instant, un dealer sans arme ?! Etrange, définitivement, elle ne s’y serait pas attendue malgré le fait qu’elle avait des doutes sur sa sexualité après qu’il ait regardé le mec qui passait derrière elle plus qu’elle-même. Vexe ? Nan. Sûr qu’il était gay ? Non plus, et puis de toute façon elle s’en fichait comme de l’an 40, d’ailleurs si c’était le cas ça l’arrangeait, au moins elle aurait la garantie qu’il ne chercherait jamais à la sauter ou même à la draguer comme certain ex-dealer qui la prenait pour une Junky qu’on peut troncher pour une dose…

Quoi qu’il en soit, la sexualité du mexicain ne la regardait pas, elle n’allait pas demander, par contre elle se demandait comment un homosexuel pouvait finir dans un tel gang, enfin dans la mesure où elle avait comprit que les Mayans n’était pas un gentil club de bikers bien sages, non, à priori c’était plutôt le genre comme les Samcro voir pire, enfin pire pour elle dans la mesure où elle estimait que les Sons faisaient ce qu’il avaient à faire pour protéger les leurs et rien de plus même si elle estimait que les méthodes n’était pas les meilleures.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Mer 24 Nov - 20:39

Benito vit immédiatement que Kim s'était de nouveau mise sur ses gardes. Ouh... Merde! La main de la femme s'était dangereusement approchée de son flingue. En fait c'était plutôt le dealer qui avait lâché la bombe qui allait manquer de le tuer, il s'était tiré une balle dans le pied! Quel abruti! Le petit sourire qu'il affichait quelques secondes plus tôt s'effaça très vite. S'il lui disait qu'il n'était pas armé le croirait-elle? Certainement pas... Un dealer mexicain homosexuel ça ne court pas les rues! Et un dealer mexicain homosexuel et qui, en plus, n'est pas armé... C'était tout simplement impossible selon de nombreuses personnes!

-Relax! Je ne suis pas dangereux! Je ne suis même pas armé... Si tu ne me crois pas tu peux toujours me fouiller..., déclara-t-il en levant les mains en signe de paix.

C'est vrai pourquoi le jeune homme se batterait contre Kim? Il n'avait pas trop envie de mourir et de laisser sa petite-amie dans le deuil et sans protection face au monde et particulièrement les hommes. De plus il n'aimait pas se battre et surtout pour une connerie de différence de gang... Finalement cela fit tilt au dealer : Kim ne devait pas être de Charming et donc ne devait connaître toutes les bagarres entres les Sons et les Mayans. C'était donc officiel il n'arrêtait pas de faire des gaffes... Franchement il avait vraiment beaucoup de chance de ne jamais avoir eu de problème avec la police parce que dans ce genre de journée où il cumulait les conneries il aurait peut-être vendu involontairement son clan. Plus la journée avançait plus Ben se disait qu'il aurait dû rester couché dans son lit avec Hope, sa petite-amie officielle, à ses côtés et écouter ce qu'elle avait à lui dire. Voilà qu'il regrettait ses choix! Quelque chose vibra dans la poche du Mayan : son téléphone portable. Décidément ils avaient tous envie de le contacter aujourd'hui! Il jeta un coup d'oeil au message, il était de Hope. C'était certainement important et cela devait concerner ce qu'elle voulait lui dire. Quelques mots s'affichèrent sur l'écran : "Tu vas être père". Il n'y croyait pas, il ne manquait plus que ça! Le visage de Benito avait blémi immédiatement après avoir lu les quatres mots du message. Un sourire se dessina tout de même sur ses lèvres, heureux à l'idée qu'Hope, qui rêvait d'être mère, soit ravie. Qui aurait été malheureux qu'une personne qu'il adorait soit, elle, extrêmement heureuse? Soit une personne qui avait appris quelque chose de plus malheureux soit quelqu'un qui ce soucirais plus de ses petits malheurs que des grands bonheurs de ses amis! Benito aurait aimé être aux anges mais il ne le pouvait pas vu ce qu'il cachait à son entourage qui n'aurait pas compris ses préférences sexuelles.

-Et si tu pouvais éviter de me tuer ce serait vraiment sympa..., murmura le mexicain.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Lun 29 Nov - 14:02

Lorsque Benito dit qu’il n’était pas armé, Kim se détendit un peu. Elle commença à se lever pour le fouiller, mais se ravisa et reposa ses jolies petites fesses sur sa bécane en baissant la main qui était prête à prendre son flingue. Le fouiller aurait été une bonne idée, mais là, devant tout le monde, d’une part c’était ridicule et en plus de ça c’était débile, elle risquait de se faire vraiment remarquer cette fois-ci et les autres dealers n’apprécieraient probablement pas la manœuvre, et pour peu qu’il y ait d’autres Mayans dans le coin, elle était dans la merde. Elle hocha simplement la tête comme pour dire admettons. Pourtant elle l’avait sentit, il était sympa, et plutôt calme si on peut dire, d’ailleurs s’il avait été armé n’aurait-il pas pointé son arme sur elle plutôt que de prétendre qu’il ne l’était pas ? Ouais, donc au final, elle le croyait, elle était toujours prête à fuir avec sa Night Rod le plus vite possible, mais un peu moins sur les nerfs. De toute façon elle n’avait pas le choix de le croire ou non.

Kim allait lui demander pourquoi c’était un problème qu’une fille de Sons, et accessoirement la copine du président de Samcro, et un dealer Mayan ne parlent quand le téléphone du mexicain vibra. Elle observa son visage changer de couleur et d’expression et se demanda bien ce qui pouvait provoquer ce genre de revirement, mais ils n’étaient pas intime au point qu’elle lui demande de quoi il s’agissait. Elle préféra donc se taire et faire mine de rien. Lorsqu’il lui somma de ne pas le tuer, elle souri et répondit calmement.

« T'inquiètes pas, c’est pas mon truc de tuer les gens… »

En effet, elle n’avait jamais tué personne si on y réfléchissait. Les seules fois où elle avait tiré, c’était en foret avec son père sur des bouteilles ou des canettes, pour s’amuser. Les fois où elle avait eut à se défendre, elle n’était pas armée, donc elle avait frappé, et ce sans chercher à tuer, même si certains avaient fini à l’hôpital. Cela dit elle aussi avait fait quelques séjours à l’hosto hors boulot. Et elle se disait que même si elle pouvait tirer, elle n’aimait pas tuer, elle était médecin après tout, elle sauvait les gens, elle ne tuait pas, elle n’aimait pas ça et estimait qu’on ne tue pas pour rien, du coup si elle avait eut à se défendre avec son arme, elle viserait une épaule, un genou, mais certainement pas le cœur ou la tête.

« C’est juste au cas où… Pour me défendre… »

Elle avait dit ça en regardant ses pieds, et lorsqu’elle eut terminé, elle sourit en relevant la tête vers le jeune homme plus détendue avant de lui demander sur un ton calme et franc.

« Tu vends quoi ? Je cherche de la bonne C… »

Après tout elle n’était pas là pour se faire des amis, mais bien pour acheter de la came. D’ailleurs quand on y pense ça n’avait aucun sens maintenant qu’elle avait un mec. D’autre part acheter à un Mayan… Enfin bref, elle ne saurait que bien pus tard les problèmes que ça allait lui attirer, et pour le moment, elle était insouciante, mais assez pressée de quitter cet endroit, il était temps d’acheter sa cocaïne et de se barrer avant que quelque chose ne dégénère vraiment…

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Mar 14 Déc - 20:58

Benito en était sûr : Kim voulait le fouiller, elle ne le croyait pas. La jeune femme avait commencer à se lever avant de se rasseoir. Apparemment elle avait compris qu'il ne lui aurait pas menti sur le fait qu'il n'était pas armé... Sérieusement s'il avait été armé il se serait servi immédiatement de son arme. Le Mayan étouffa un rire alors qu'il imaginait la scène : Kim le fouillant... Ca aurait été hilarant mais comme tout ce qui était hilarant ça n'aurait pas rimé avec discret et si un autre Mayan était passé par là alors que Benito se faisait fouiller ça aurait chauffé pour le matricule de la jeune femme. Finalement cette dernière lui assura que le meurtre n'était pas dans sa nature. Lorsqu'elle avait prononcé cette phrase toute la tension qu'avait accumulé le dealer s'envola. Il n'avait jamais été aussi content de ne pas se faire flinguer. En effet Ben avait un "engagement" avec une femme, à qui il avait fait l'amour et qui à présent était enceinte, il devait assumer les actes qu'il avait commis et comment les assumer lorsqu'on était mort? De plus il voulait, même s'il n'aurait pas dû l'être, devenir un bon père et ne pas faire les mêmes erreurs que son propre père qui le haissait depuis que le jeune mexicain lui avait avoué son orientation sexuelle jusqu'au moment où le père avait rendu l'âme. Il sorti enfin de ses pensées et ses souvenirs... Et une question s'imposait à lui : Comment cela ce faisait-il que, ces derniers temps, il ne cessait de repenser à son douloureux passé. Benito y repensait tellement souvent et avec tellement d'intensité qu'il avait à peine entendu Kim lorsqu'elle lui avait dit que son arme lui servait à se défendre au cas où elle se serait agressée... Enfin c'était ce que Ben avait comprit.

Le Mayan reposa son regard sur elle alors qu'elle lui souriait avant de lui demander ce qu'il vendait. Elle avait commencé à prononcer un mot que le dealer supposait être "came". Maintenant il savait pourquoi elle était venu dans ce coin de la ville : c'était une droguée... Enfin elle n'avait pas l'air de se droguer régulièrement. En fait elle n'avait même pas l'air de se droguer. Il la regarda de la tête au pied et rien ne la trahissait sa "dépendance" à une quelconque substance illicite. Le jeune homme s'approcha un peu de Kim avant de chuchoter d'une voix si basse que seule la jeune femme avait pu entendre la réponse : "De la cocaïne. Serais-tu acheteuse?"
Revenir en haut Aller en bas
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Mer 15 Déc - 2:44

Benito semblait perdu dans ses pensées, mais après le coup de stress que venait d’avoir Kim, elle ne remarqua rien et continua de parler tranquillement, évidement si le jeune homme avait bougé d’un pouce elle aurait bondit sur sa bécane, la main sur son flingue pour tirer et couvrir sa fuite. Elle continuait à se demander ce quelle faisait là, pourquoi elle était venue ici, et pourquoi elle voulait acheter de gramme de cocaïne, elle avait du acheter de la came deux fois dans sa vie en générale quand elle en prenait c’était une ou deux trace pour une soirée de temps en temps et c’était offert par quelqu’un, un pote, une copine, si non il lui était arrivé d’acheter un gramme à deux ou trois, elle n’avait pas besoin de beaucoup et ça n’était pas vraiment le genre de truc qu’elle aimait avoir en réserve chez elle, la tentation serait trop grande si elle en avait à disposition trop souvent.

Ici les soirées n’était pas folles comme à Santa Fé, elle doutait que quiconque lui offre une petite trace en soirée, que se soit dans un bar ou au club. Mais le fait est que si personne ne l’invitait à taper, aurait-elle vraiment envie d’en prendre, seule ? Dans l’absolu oui, c’est pour ça qu’elle était ici, mais en réalité, se serait la première fois et elle n’était pas certaine que se soit une bonne chose, ni pour jouer sans risque, ni pour lutter contre al dépendance, ni dans la situation où elle se trouvait maintenant. Après tout elle avait un petit ami, et elle le considérait même comme bien plus qu’un simple mec, en tout cas plus qu’un homme de passage dans sa vie, mais rien n’était encore fait, rien de sûr. Quoi qu’il en soit, avec un homme dans sa vie, un taf, les années d’études belles et bien terminées, et cette nouvelle vie, faire la fête avec quelqu’un d’autre que Duncan, et se shooter seule n’avait aucun sens, et évidement en prendre pour une soirée avec lui n’avait aucun sens. Mais de toute façon c’était trop tard, elle avait prononcé les mots magiques et après ça, Benito s’il était bien celui qu’elle pensait n’avait plus qu’à faire son taf, il s’était déjà rapproché d’elle pour lui chuchoter sa réponse et savoir si elle serait acheteuse, évidement, si elle lui demandait ça n’était pas pour faire un article sur la nouvelle boutique à la mode…

« Oui, combien ? »

Répondit-elle malgré ses doutes. Elle était venue pour ça et en bonne Celte têtue, elle ne repartirait pas bredouille aussi peu décidée qu’elle était sur la manière et le moment de consommer ce qu’elle allait peut-être finalement pouvoir acheter.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Sam 1 Jan - 20:58

Benito était encore perdu dans ses pensées... Kim avait un lien avec les Sons of Anarchy donc le jeune homme se demandait s'il ne ferait pas bien de se séparer quelques temps de sa petite-amie afin de la mettre en sécurité , la peur commençait à lui enserrer les tripes : et si cette femme qui se tenait en face de lui avait plus d'un lien avec le motoclub ennemi? Les amis... Les Sons of Anarchy n'iraient-ils pas lui tomber dessus, lui, un pauvre petit Mayan qui ne voulait de mal qu'à ceux qui s'en prendrait à la femme qu'il aimait le plus au monde. Enfin bref vous l'aurez compris il voulait vivre libre et tranquille. Elle lui confirma qu'elle était preneuse pour la cocaine puis elle lui demanda le prix. Ben lui donna le prix d'un sachet de cocaine... Elle avait "de la chance" : elle était tombée sur le dealer le moins cher de la ville. Mais cette chance était restreinte... La brune allait consommer une merde sans nom. Le mexicain l'aurait bien mise en garde mais c'était son job : il était dealer et s'il faisait un cours sur les effets néfastes des drogues qu'il vendait il ruinerait son business! Faudrait vraiment être con pour ruiner son propre business et Benito était loin d'être bête. Aussi dès qu'elle lui eu donné l'argent de la drogue, le jeune homme lui donna la marchandise.

Il ne fit pas attention si la femme partait car il remarqua que le jeune homme qu'il avait sifflé quelques temps plus tôt se tenait là, à une centaine de mètres des deux motards. Benito qui avait totalement flashé sur ce jeune homme alla à sa rencontre. Il ne lui fallut que peu de temps pour le séduire et obtenir son numéro et un rendez-vous. Lorsqu'il retourna à sa V-Rod Kim était déjà partie... Eh bien elle n'avait pas traîné pour s'éclipser! Sincèrement il pensait que c'était tant mieux! Imaginez le se faire casser la gueule par des Sons of Anarchy parce qu'il faisait affaire avec l'une des leur... Ca n'aurait pas été un spectacle très réjouissant pour lui. Un peu par peur de tomber sur des Sons s'il restait trop longtemps dans le coin et un peu pour revoir le plus vite possible sa petite-amie, le mexicain grimpa sur sa bécane et partit aussi vite qu'il était arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Town
Proud, Strong and Free Mind
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 35
Emploi : Secouriste



Anarchy On Me
Titre: Princess Of Charming ^^
Distinctive:
Tatoo:


MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   Dim 2 Jan - 0:01

Kim aurait bien aimé prendre le temps de gouter avant d’acheter, mais en générale quand on ne connaissait pas le dealer, ça ne se faisait pas et encore moins à la vue de tous au beau milieu d’une station service. Cependant lorsqu’il lui annonça le prix, elle se demanda si il ne se moquait pas d’elle. 50 dollars, c’était effectivement très bon marché, même ici en Californie, à avoir maintenant avec quoi il coupait leur merde pour un tel prix… Enfin bon elle lui tendit l’argent et prit la came avant de remercier Benito. Elle regarda le sachet avec attention. Cela manquait cruellement de cristaux, putain, ok le prix était bon, mais si c’était de la farine c’était pas la peine, elle allait demander à Benito de gouter quitte à prendre sur son gramme pour se faire, elle s’en fichait, mais elle refusait de payer pour de la merde, il fallait au moins que la drogue soit bonne, si non ça n’avait aucun sens et en plus c’était encore plus dangereux…

Problème, quand elle leva la tête pour dire à Benito de la suivre dans les chiottes pour gouter et voir si elle valait le coup, il était déjà partit, elle se retourna et vit qu’il discutait avec un mec, le jeune homme qui avaient croisé leur chemin un peu plus tôt, celui là même que le mexicain avait sifflé. Il était donc vraiment gay ? Ou peut-être était-ce juste un client habitué, quoi qu’il en soit, il était déjà passé à autre chose et du coup il était un peu tard pour aller vers lui et lui demander ce service. Pffff, oh et puis après tout pour 50$ elle n’allait pas faire une crise, elle aurait tout le temps de gouter une autre fois et si c’était de la merde comme elle le pensait, elle viendrait lui mettre une claque en personne pour lui dire que contrairement aux junky qu’il avait l’habitude de fournir, elle ne prenait que de la bonne, qu’il rembarque sa came et lui donne l’adresse d’un type qui pouvait lui fournir un produit de qualité !

NAMEOH

Elle enfourcha sa bécane et partit avec le sachet de drogue dans la poche comme si c’était de l’aspirine, avec sa gueule d’ange elle ne se faisait jamais contrôlé de toute façon...

CONVERSATION TERMINÉE

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: I need Some [PV Benito]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I need Some [PV Benito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sons Of Anarchy RPG :: ANARCHIVES :: You ain't comin' back-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit